Tout savoir sur la corrélation des paires de devises sur le forex

La corrélation des paires de devises indique s’il y a une relation entre la valeur de deux paires de devises distinctes. Dans cet article, nous expliquons les corrélations et comment investir grâce à des exemples pratiques.

Qu’est-ce que la corrélation forex ?

Une corrélation forex correspond à une relation positive ou négative entre deux paires de devises distinctes. Une corrélation positive signifie que deux paires de devises évoluent dans la même direction, et une corrélation négative signifie qu’elles évoluent dans des directions opposées.

Les corrélations peuvent offrir l’opportunité de réaliser un profit plus important ou peuvent être utilisées pour couvrir vos positions sur forex et votre exposition au risque. Si vous pouvez vous assurer qu’une paire de devises évoluera dans la même direction ou à l’opposé d’une autre, vous pouvez alors ouvrir une autre position pour maximiser vos profits, ou bien ouvrir une autre position pour couvrir votre exposition actuelle dans le cas où la volatilité augmenterait.

Cependant, si vos prévisions s’avèrent incorrectes, ou si les marchés évoluent d’une manière inattendue, vous pourriez subir une perte plus importante ou votre couverture pourrait être moins efficace que prévu.

La force de la corrélation des devises dépend du moment de la journée et des volumes actuels de trading des deux paires de devises. Par exemple, les paires comprenant l’USD sont généralement plus actives durant les heures d’ouverture du marché US, entre 13 h et 22 h (heure de Paris). De la même manière, les paires comprenant l’euro et la livre sterling sont plus actives entre 9 h et 17 h (heure de Paris), lorsque les marchés européens et britannique sont ouverts.

En savoir plus sur la négociation du forex

Qu’est-ce que le coefficient de corrélation ?

Le coefficient de corrélation est utilisé dans le trading sur paires de devises et mesure la corrélation entre différents actifs – dans ce cas, les paires de devises. Il varie entre -1 et 1, 1 correspondant à une corrélation positive parfaite, et -1 représentant une corrélation négative parfaite. Si le coefficient est de 0, cela signifie qu’il n’y a aucune corrélation entre les variations de cours des deux paires de devises.

Le coefficient de corrélation de Pearson est le plus utilisé pour mesurer la corrélation des devises sur le marché du forex, mais d’autres corrélations existent, telles que la corrélation intraclasse et la corrélation des rangs. Dans le contexte des corrélations de devises, le coefficient de corrélation de Pearson mesure la force d'une relation linéaire entre deux paires de devises distinctes. De nombreux investisseurs utilisent un programme de feuille de calcul pour calculer ce coefficient car la méthode est trop complexe pour être faite manuellement.

Quelles sont les paires de devises les plus corrélées ?

Les paires de devises les plus corrélées sont généralement celles ayant des liens économiques forts. Par exemple, l'EUR/USD et le GBP/USD ont généralement une corrélation positive en raison du lien étroit entre l’euro et la livre sterling – notamment leur proximité géographique et le fait qu’elles font toutes deux partie des devises de réserve les plus populaires.

Le tableau ci-dessous donne des exemples de corrélations entre certaines des devises les plus négociées dans le monde. Les corrélations ont été calculées sur une période d’un jour, le 26 novembre 2019, en utilisant le coefficient de corrélation de Pearson :

EUR/USD GBP/USD USD/CHF USD/JPY EUR/JPY USD/CAD AUD/USD
EUR/USD 1 0.81 - 0.54 0.51 0.87 - 0.72 0.79
GBP/USD 0.81 1 - 0.35 0.83 0.94 - 0.56 0.76
USD/CHF - 0.54 -0.35 1 -0.08 -0.32 0.37 - 0.48
USD/JPY 0.51 0.83 - 0.08 1 0.86 - 0.52 0.64
EUR/JPY 0.87 0.94 - 0.32 0.86 1 - 0.71 0.82
USD/CAD - 0.72 - 0.56 0.37 - 0.52 - 0.71 1 - 0.67
AUD/USD 0.79 0.76 - 0.48 0.64 0.82 - 0.67 1

Comment négocier les corrélations de paires de devises ?

Vous pouvez négocier les corrélations de paires de devises en identifiant quelles paires ont une corrélation positive ou négative. Au sens conventionnel du terme, vous ouvririez deux positions similaires si la corrélation était positive ou deux positions opposées si la corrélation était négative.

En effet, s’il existait une corrélation négative parfaite entre l’USD/CAD et l'AUD/USD, le fait de détenir une position longue sur les deux paires les annulerait étant donné que les paires devraient en principe évoluer dans des directions opposées. En revanche, si la corrélation était parfaitement positive, des positions longues séparées sur différentes paires pourraient permettre de maximiser vos profits – ou augmenter vos pertes si vos prévisions s’avèrent incorrectes.

Les investisseurs prennent généralement position sur des paires corrélées dans le but de se diversifier tout en conservant la même direction générale – à la hausse ou à la baisse. Ils font cela dans le but de se protéger du risque qu’une paire évolue contre eux car ils auront toujours la possibilité de réaliser profit grâce à l’autre paire le cas échéant. Il convient de préciser que les paires de devises parfaitement corrélées sont très rares, et il existe toujours un degré d'incertitude lorsque l’on investit sur les marchés financiers.

Vous pouvez également négocier les corrélations de paires de devises pour couvrir votre risque sur vos positions sur devises existantes. Par exemple, vous pourriez ouvrir une position longue sur la paire USD/CHF pour couvrir les pertes que vous pourriez subir sur une position longue sur l’EUR/USD que vous possédez déjà. En effet, historiquement, ces deux paires de devises ont une forte corrélation négative.

Supposons que vous ayez indiqué 10 € par point de mouvement sur l’EUR/USD. Pour couvrir votre exposition, vous saisissez 8,50 € par point de mouvement sur l’USD/CHF et les deux paires de devises évoluent de 10 points. L’EUR/USD perd 10 points, résultant en une perte de 100 € mais, étant donnée la corrélation négative, l’USD/CHF augmente de 10 points, entraînant un gain de 85 €.

Si la perte nette s’élève toujours à 15 €, le gain de 85 € provenant de la position sur l’USD/CHF la compense et la perte n’est donc pas de 100 €, ce qui ce serait produit si vous aviez uniquement ouvert une position sur l’EUR/USD. Vous pouvez également ouvrir deux positions opposées sur deux paires corrélées positivement, et les gains sur l’une des positions couvriraient les pertes de l’autre.

Par exemple, si vous pensiez que l’EUR/USD et le GBP/USD allaient rompre leur corrélation positive, il s’agirait d’une couverture corrélée positivement. Cela serait possible si la Bank of England devait radicalement modifier ses taux d’intérêt ou si un ralentissement économique était attendu dans la zone euro. Si tel était le cas, vous pourriez décider d’ouvrir une position courte temporaire sur le GBP/USD pour compenser les pertes qu’engendrerait votre position longue sur l’EUR/USD.

En savoir plus sur la vente à découvert

Exemple de trading sur la corrélation entre l’EUR/USD et le GBP/USD

Les paires de devises EUR/USD et GBP/USD sont corrélées positivement, la hausse ou la baisse de l’une d’elle entraînant généralement une hausse ou une baisse équivalente de l’autre paire. Cette corrélation provient du lien étroit entre le dollar américain, l’euro et la livre sterling – ces trois devises étant intimement liées par les relations économiques fortes entre chacune de leurs économies respectives.

Par exemple, pour bénéficier de la corrélation positive entre ces deux paires, vous pourriez ouvrir deux positions longues sur l’EUR/USD et le GBP/USD. Si la corrélation existe actuellement sur le marché et que le cours des paires augmente, vous pourriez potentiellement augmenter votre profit.

De la même manière, vous pourriez ouvrir deux positions courtes sur ces paires si vous pensiez que le cours de l’une d’entre elles allait chuter. Si la corrélation positive actuelle était forte, vous pourriez vous attendre à ce que les cours de l’autre paire chutent conjointement à celle-ci.

Vous pouvez prendre position sur les corrélations de devises au travers de produits dérivés tels que les CFD. Avec les CFD, vous n’êtes jamais propriétaire de la devise sous-jacente. Ils vous permettent ainsi d’ouvrir une position longue et de négocier sur la hausse des cours, ou d’ouvrir une position courte pour négocier sur leur baisse.

Exemple de trading sur la corrélation entre l’EUR/USD et l’USD/CHF

La corrélation entre l’EUR/USD et l’USD/CHF est négative, ce qui signifie que l’USD/CHF évolue généralement dans la direction opposée de l’EUR/USD. La corrélation négative entre ces paires est généralement inférieure à -0,70, mais elle peut descendre jusqu'à -0,97.

Le tableau ci-dessous indique quelle était la corrélation négative entre ces deux paires de devises entre 9 h et 22 h (heure de Paris) le lundi 25 novembre 2019. Ces horaires ont été choisis car ils comprennent l'horaire d’ouverture et de clôture des Bourses de Paris et de New York, en débutant avec l’ouverture de Paris à 9 h et la clôture de New York à 22 h (heure de Paris).

Heure (heure de Paris) Corrélation entre l’EUR/USD et le USD/CHF
9h - 0.967
10h - 0.968
11h - 0.970
12h - 0.969
13h - 0.969
14h - 0.970
15h - 0.969
16h - 0.965
17h - 0.962
18h - 0.950
19h - 0.942
20h - 0.936
21h - 0.935
22h - 0.933

Comme l’indiquent ces données, la corrélation entre l’EUR/USD et l’USD/CHF était presque parfaitement négative durant cette journée de négociation. Vous pourriez utiliser la corrélation négative pour couvrir votre exposition au risque sur l'une des paires de devises sous-jacentes.

Par exemple, vous pourriez vous positionner à la hausse sur l’EUR/USD et sur l’USD/CHF – malgré leur corrélation négative – dans le but de vous protéger contre une volatilité à court terme sur ces paires de devises pouvant impacter le cours de l’une d’entre elles à la baisse.

Comme mentionné précédemment, cela serait efficace si le cours de l’EUR/USD baissait d’un certain montant par point, mais que l’USD/CHF augmentait d’un certain montant par point. Dans ce cas, les gains de la position longue sur l’USD/CHF compenseraient les pertes de la position sur l’EUR/USD.

Matières premières corrélées aux devises

La valeur de certaines devises est non seulement corrélée à la valeur d’autres devises, mais également au cours des matières premières. C’est particulièrement le cas si un pays est un exportateur net d’une matière première spécifique, comme le pétrole brut ou l’or.

Le CAD et le pétrole brut

La valeur du dollar canadien est souvent corrélée positivement au cours du pétrole brut. Généralement, une augmentation du cours du pétrole entraîne une augmentation de la valeur du dollar canadien sur le marché du forex. Ceci est souvent reflété dans les variations de la paire USD/CAD car le pétrole se négocie en dollar américain, généralement corrélé négativement avec le cours du pétrole.

Cela signifie que lorsque le cours du dollar américain augmente, la valeur du pétrole a tendance à baisser. Cela signifie également qu’une augmentation du prix du pétrole entraîne généralement une baisse de la valeur du dollar américain. Par conséquent, les investisseurs peuvent utiliser cette information pour ouvrir une position longue sur le dollar canadien – sur la paire CAD/JPY par exemple – lorsque le cours du pétrole augmente, ou pour ouvrir une position courte sur le dollar américain – sur la paire USD/CAD par exemple – lorsque la même chose se produit.

L’AUD et l’or

Le cours de l’or est généralement corrélé positivement au prix du dollar australien, notamment sur la paire AUD/USD. Comme l’Australie est un exportateur net de l’or, lorsque le cours de l’or augmente, celui de l’AUD/USD fait de même, et lorsque l’or baisse, l’AUD/USD suit.

Si le cours de l’AUD/USD augmente, vous auriez besoin de vendre plus de dollars américains pour acheter un seul dollar australien, ce qui signifie que ce dernier se renforce face au dollar américain.

Tout comme la corrélation entre le dollar canadien et le pétrole brut, la valeur du dollar australien et de l’or est généralement corrélée positivement, et le cours du dollar américain est généralement corrélé négativement à ces deux valeurs.

Le dollar australien est réputé pour être une monnaie matière première car sa valeur est étroitement liée à celle des exportations de matières premières australiennes telles que le cuivre, le charbon, les produits agricoles et l’or. Ces exportations sont généralement corrélées à la valeur du dollar australien, mais c’est l’or qui a sans doute la corrélation positive la plus élevée avec le dollar australien.

Le JPY et l’or

Le yen est la troisième devise la plus échangée au monde, et sa valeur évolue généralement dans la même direction que le cours de l’or. En effet, le yen est une devise de réserve, tout comme le dollar américain, l’euro et la livre sterling.

Le yen est aussi généralement considéré comme une valeur « refuge », tout comme l’or. Pour cette raison, les investisseurs déplacent généralement leur capital vers le yen ou l’or durant les périodes d’incertitude économique ou lorsque la croissance des marchés ralentit. Cela signifie généralement que si le prix d’un yen et d’une unité d’or peuvent grandement différer, les mouvements à la hausse ou à la baisse de ces deux actifs ont tendance à se refléter.

Certains commentateurs de marché estiment que la valeur du yen et de l’or sont corrélées car leurs taux d’intérêt réels sont similaires. Le taux d’intérêt réel est le taux d’intérêt qu’un participant de marché recevra après avoir tenu compte de l’inflation.

Points clés des corrélations de paires de devises

  • Les corrélations de devises peuvent être positives ou négatives
  • Les corrélations positives signifient que deux paires de devises ont tendance à évoluer dans la même direction
  • Les corrélations négatives signifient que deux paires de devises ont tendance à évoluer dans des directions opposées
  • Les corrélations, positives ou négatives, offrent la possibilité de réaliser un profit plus important ou de couvrir votre exposition
  • Une devise peut également être corrélée avec la valeur des exportations de matières premières telles que le pétrole ou l’or

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Bank S.A. se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients. Voir la déclaration relative aux recherches non indépendantes.

Ces sujets pourraient vous intéresser…

Informez-vous sur les frais et commissions liés au trading avec notre tarification transparente.

Découvrez pourquoi tant d'investisseurs nous accordent leur confiance, et ce qui nous rend les leaders du courtage en ligne sur CFD.

Consultez notre calendrier économique pour suivre les événements économiques majeurs.