Comment fonctionne le trading sur CFD ?

Chapitre 4 sur 4

Pourquoi trader les CFD ?

Nous avons étudié le trading sur CFD et son fonctionnement, mais vous vous demandez peut-être quels sont les avantages d’une position sur CFD par rapport à une position sur le marché traditionnel. Examinons ensemble les raisons de choisir les CFD.

Capitaliser sur les marchés baissiers

Sur le marché traditionnel, vous achetez généralement un actif dans l’espoir qu’il prendra de la valeur et que vous pourrez réaliser un profit en le vendant. Cependant, avec les CFD, vous pouvez également prendre position dans l’espoir qu’un actif perde de la valeur – appelée être court.

Comme vous prenez uniquement position sur la direction que prendront les cours, vous pouvez négocier même sur les marchés baissiers.

Des milliers de marchés disponibles

Sur un marché traditionnel, il se peut que vous deviez faire appel à plusieurs courtiers spécialisés dans différents types d’actifs, tels que les actions ou le forex. Cependant, la plupart des courtiers CFD proposent un large éventail de marchés financiers mondiaux, tous accessibles sur une même plateforme.

Avec les CFD, vous pouvez également négocier des marchés difficiles d’accès. Les indices, par exemple, ne peuvent pas être achetés ou vendus directement, mais vous pouvez utiliser les CFD pour spéculer sur leurs variations.

Négociation 24h/24

La plupart des marchés ont des horaires de négociation. Par exemple, le FTSE 100 n’est ouvert que de 9h à 17h30 (heure suisse) sur le marché sous-jacent. Généralement, lorsqu’il ferme, vous devez attendre le matin suivant pour pouvoir négocier.

Cependant, certains courtiers CFD vous permettent de négocier 24h/24 sur certains marchés. Cela signifie que même si le marché sur lequel vous négociez est fermé, vous pouvez tout de même ouvrir et clôturer vos positions.

Effet de levier

Sur le marché traditionnel, vous devez en général payer la totalité du prix d’un actif. Les CFD, en revanche, sont des produits à effet de levier. Par conséquent, lorsque vous passez un ordre CFD, votre courtier vous demandera seulement d’immobiliser un montant équivalant à une fraction de la valeur totale de la position.

L’effet de levier vous permet d’obtenir une exposition de marché relativement importante en n’immobilisant qu’une petite partie de capital.

Supposons que vous souhaitez négocier des CFD sur l’or :

  • Sans l’effet de levier, l’achat d’une once d’or pourrait coûter 800 CHF
  • Mais votre courtier CFD ne facture qu’une couverture initiale de 5 %
  • Cela signifie que vous ne devez immobiliser que 40 CHF pour ouvrir un contrat équivalant à une once d’or

Question

Vous souhaitez prendre position sur les actions de la société Z. Chaque action est actuellement cotée à 5 CHF. Si vous achetez 200 actions sans effet de levier, combien cela coûterait-il ?
  • a 200 CHF
  • b 500 CHF
  • c 1 000 CHF
  • d 10 000 CHF

Correct

Incorrect

Lorsque vous négociez des actions sans effet de levier, vous devez immobiliser l’intégralité de leur valeur. Dans ce cas, 5 CHF x 200 = 1 000 CHF.
Afficher la réponse

Question

Cependant, votre courtier ne facture qu’une couverture initiale de 5 % pour ouvrir une position équivalente. Quel serait dans ce cas le montant de votre investissement initial ?
  • a 1 CHF
  • b 25 CHF
  • c 50 CHF
  • d 100 CHF

Correct

Incorrect

Le coût initial de cette position est de 5 % x 1 000 CHF = 50 CHF.
Afficher la réponse

Les risques liés à l’utilisation de l’effet de levier

Lorsque vous négociez des CFD, vous pouvez tirer parti de l’effet de levier. Cependant, il est important de garder à l’esprit que les gains ainsi que les pertes sont basés sur la valeur totale de votre position. Cela signifie que leur montant peut être nettement supérieur à votre investissement initial. L’effet de levier fait donc parti des avantages des CFD, mais il représente également leur risque principal.

Le saviez-vous ?

Avec l’effet de levier, un niveau de couverture minimum doit être maintenu en permanence sur les positions ouvertes. Généralement, les courtiers calculent les gains, les pertes et la couverture requise en temps réel et en continu et l’affichent pour leurs clients. Si le montant disponible passe en dessous du niveau de couverture minimum, les courtiers demanderont aux clients d’alimenter leur compte afin de couvrir les positions (un appel de marge) et peuvent même les clôturer si les pertes deviennent trop importantes.

Pour en savoir plus sur l’effet de levier, consultez le chapitre Ordres, exécution et effet de levier.

Résumé de la leçon

  • Les CFD vous donnent accès à des milliers de valeurs depuis un seul et même endroit
  • Vous pouvez trader des CFD 24h/24 sur certains marchés, notamment le forex et les indices boursiers majeurs
  • Les CFD sont des produits à effet de levier, ce qui signifie que vous n’avez pas à immobiliser l’intégralité de la valeur de la position. Il en résulte aussi que vos gains et vos pertes peuvent être amplifiés par rapport à votre investissement initial
  • Si les fonds disponibles sur votre compte passent en dessous du niveau nécessaire pour couvrir vos positions, vous recevrez un appel de marge
Leçon complétée