Qu’est-ce qu’une option vanille ?

Une option vanille est un contrat qui vous donne le droit, mais non l’obligation, d’acheter ou de vendre un montant spécifique d’un instrument financier à un prix déterminé à une date pré-définie.

Sur quelles valeurs puis-je négocier les options vanilles ?

Nous proposons des options vanilles sur le forex, les matières premières et les indices.

Types d’options vanilles

Il y a deux types d’options vanilles : les calls et les puts. Les deux sont disponibles à l’achat, mais vous ne pourrez pas vendre d'options vanilles si vous détenez un compte Risque Limité.

  • Les options calls vous donnent le droit, mais non l'obligation, d'acheter sur un marché à un prix défini à ou avant une date précise
  • Les options puts vous donnent le droit, mais non l'obligation, de vendre sur un marché à un prix défini à ou avant une date précise

Ces deux types d’options possèdent une date d'échéance. Cela signifie que le marché sous-jacent dispose d’une période limitée pour évoluer.

Comment puis-je négocier les options vanilles ?

Afin de négocier les options vanilles avec IG, vous devrez d’abord ouvrir un compte options.

Pour ce faire, connectez-vous à MyIG et cliquez sur « Ajouter un compte » puis sélectionnez « Compte de trading sur options ». Avant d’ouvrir votre compte, nous vous poserons quelques questions concernant votre expérience de trading.

Vous trouverez ci-dessous tout ce que vous devez savoir concernant le trading sur options vanilles depuis la plateforme de trading IG, dont :

Depuis quelles plateformes puis-je négocier les options vanilles ?

Vous pouvez négocier les options vanilles depuis notre plateforme en ligne et nos applis mobiles.

Les marchés disponibles sur options sont accessibles depuis le menu de recherche à gauche de la plateforme. Parcourez la liste des actifs et échéances pour trouver la valeur qui vous intéresse, ou utilisez les filtres situés sur la gauche pour affiner votre recherche.

Utiliser la chaîne d’options

Une fois l’instrument sélectionné depuis le menu rétractable de gauche, vous verrez s’afficher la chaîne d’options, c’est-à-dire une liste de prix d’exercice, les cours des puts et des calls, ainsi que la valeur de la volatilité implicite (« VI »). Vous pouvez ajouter la chaîne d’options d’un actif spécifique à votre espace de travail en cliquant sur « Ajouter à l’espace de travail » en haut à droite.

Pour parcourir les différentes échéances, utilisez les flèches situées en haut de la chaîne d’options. Vous pouvez aussi sélectionner l'échéance depuis le menu déroulant qui se trouve entre les flèches.

Le prix inscrit sous l’outil de sélection de l'échéance correspond au prix de l’échéance affichée. Il sera donc différent du prix affiché dans le menu rétractable de gauche, qui correspond au prix au comptant du marché sous-jacent.

Vous pouvez centrer un prix d’exercice spécifique en entrant le montant souhaité dans le champ « Centre ».

Pour afficher le ticket d’ordre, sélectionnez « Achat » (ou « Vente » si votre compte n'est pas un compte Risque Limité) depuis l’option qui vous intéresse. Le ticket d’ordre s’affichera sur la droite de l’écran.

Comment utiliser le ticket d’ordre des options vanilles ?

Examinons le ticket d'ordre. Cet exemple provient de notre plateforme de trading en ligne mais les paramètres sont comparables à ceux de nos applis mobiles.

France 40 5180 CALL: décrit la valeur que vous négociez (le France 40), le prix d’exercice (5180) et si vous acquérez le droit d’acheter ou de vendre le sous-jacent (ici CALL = le droit d'acheter)

Date d’échéance : indique la date d'échéance de l’option

Cours sous-jacent : le cours IG du marché sous-jacent, c’est-à-dire ici le France 40 à 5309.56

Prix d’achat : le prix auquel vous pouvez acheter l’option

Prix de vente : le prix auquel vous pouvez vendre l’option si votre compte n'est pas un compte Risque Limité

Spread : la différence entre les deux prix

Quantité : le nombre de contrats (lots) que vous souhaitez négocier. Chaque contrat a une valeur de 1 € (ou l’équivalent dans la devise de référence)

Prime : le prix de l’option multiplié par la taille de la transaction

Commission : le montant facturé par lot/contrat

Position correspondante : il s’agit de la taille totale de l’ordre sur votre compte, si vous décidez de le placer. Par exemple, si vous aviez quatre lots ouverts et que vous décidiez d’en clôturer un, la position correspondante serait de +3

Afficher un graphique d’option vanille

Pour consulter le graphique d’une valeur sur option vanille précise, vous devrez d’abord ajouter la chaîne d’options à votre espace de travail. Vous pourrez ensuite choisir le prix de l’option et le sens depuis la chaîne, et sélectionner l’icône du graphique situé en haut à droite du ticket d'ordre correspondant.

À noter : l’icône du graphique n’apparaîtra que si la chaîne d’options a été ajoutée à l’espace de travail.

Comment le prix des options vanilles est-il fixé ?

Le montant de la prime d’une option vanille est fixé à l’aide de la formule Black-Scholes. Il s’agit d’un modèle connu qui calcule les prix en se basant sur plusieurs variables, dont :

  • Le cours actuel du marché sous-jacent
  • La date d’échéance de l’option. Les options dont la date d'échéance est plus éloignée ont des primes plus élevées que celles dont la date est plus proche
  • Le prix d’exercice de l’option

Lorsque vous achetez une option, nous prélèverons le montant total de la prime au moment de l’ouverture de la position plutôt que de l’immobiliser comme dans le cas d’une couverture. De même, lorsque vous vendez une option, nous vous verserons le montant de la prime au travers d’un virement sur votre compte. Ces options seront réglées à leur échéance. Gardez à l'esprit que la vente d'options vanilles n'est pas disponible sur un compte Risque Limité.

Comment mes pertes et profits sont-ils calculés ?

Supposons que le CAC cote à 5400. Vous décidez d’acheter une option « décembre 5500 call » au prix de 82/88. Le prix de l’option, appelé la prime, s’élève à 88 €. Chaque contrat d’option équivaut à 1 €, donc l’achat d’une option vous coûte 88 €.

Si le CAC évolue au-dessus de 5500, l’option est dite « dans la monnaie » (in the money). Lorsque le cours de l’option augmente et dépasse le prix que vous avez payé, vous réalisez un gain, et ce avant que le CAC n’atteigne le prix d’exercice de 5500.

Lorsque vous achetez une option call, le maximum que vous pouvez perdre est le montant que vous avez versé pour l’option. Le gain potentiel est illimité et dépend de la distance parcourue par le sous-jacent par rapport au prix d’exercice.

Si vous ne détenez pas de compte Risque Limité, vous pouvez également vendre des options, c’est-à-dire les émettre (write an option). Dans l’exemple ci-dessus, vous recevriez de notre part 82 € pour l’émission de l’option (par contrat). Si le cours du CAC se maintient en dessous de 5500, vous conserverez la totalité de cette somme. Si le CAC dépasse 5500, vous aurez l’obligation de nous vendre (en tant qu’acheteur de l’option) le CAC à 5500 à son échéance. Si l’indice atteint 5600 à son échéance, cela représenterait une perte de 18 € par contrat de 1 € (5600 - 5500) - 82.

Lorsque vous vendez une option call, votre gain maximum correspond au montant reçu pour l’option. La perte maximale, quant à elle, est illimitée. C’est pourquoi il est essentiel de comprendre le fonctionnement du marché avant de décider de vendre une option.

Quels sont les coûts liés au trading sur options vanilles ?

Vous devrez vous acquitter des frais suivants :

  1. Spread : la différence entre le cours d’achat et le cours de vente (inclus dans la prime)
  2. Commission : un montant par lot

Lorsque vous achetez une option, le coût initial total correspond à la prime versée (égale à la taille x le prix) plus la commission appliquée pour chaque lot.

Lorsque vous vendez une option, la prime (taille x prix) est créditée sur votre compte et vous devrez verser une commission applicable pour chaque lot.

Une marge de variation pourra être exigée si le marché sous-jacent évolue contre vous avant la date d'échéance. Gardez à l'esprit que la vente d'options n'est pas disponible sur un compte Risque Limité.

Quel est mon risque maximum ?

Lorsque vous achetez une option, le risque maximum correspond à la prime versée. Il est calculé en multipliant la taille de la transaction par le prix. L’achat d’options s’accompagne donc d’un risque limité, où les gains potentiels maximum sont illimités.

Lorsque vous vendez une option, le risque maximum est inconnu, et les gains potentiels maximum correspondent à la prime reçue. La vente d'options vanilles n'est pas disponible sur un compte Risque Limité.

Questions similaires

Améliorez vos compétences

Améliorez vos compétences en trading avec IG Academy. Suivez nos cours étape par étape, participez à nos séminaires et webinaires animés par nos experts.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.