Pourquoi facturons-nous des frais de financement overnight et comment sont-ils calculés ?

Si vous détenez une transaction à court terme et que vous souhaitez la maintenir ouverte durant la nuit, vous devrez verser des frais d'intérêt journalier.

Ces frais seront appliqués aux positions CFD au comptant maintenues ouvertes après 23h (heure de Paris).

Les contrats futures et forwards sont exempts de frais de financement overnight, toutefois leurs spreads sont plus importants. Ces contrats sont généralement utilisés pour les investissements à plus long terme.

Pourquoi facturons-nous des frais de financement overnight ?

Lorsque vous négociez les CFD, vous utilisez l’effet de levier. Cela signifie que les fonds nécessaires pour ouvrir votre position vous sont en fait prêtés, en dehors du dépôt initial que vous avez versé. Si vous souhaitez maintenir votre position ouverte après 23h (heure de Paris), nous effectuons un ajustement d’intérêt sur votre compte afin de refléter le coût de financement de votre position d’un jour à l’autre (overnight).

Comment puis-je voir ce qui m'a été facturé ?

Les frais de financement overnight apparaitront sous la forme d'une transaction séparée sur votre compte et n'affecteront pas vos gains/pertes latents. Un relevé récapitulant toutes vos transactions et les frais associés est automatiquement envoyé à l'adresse e-mail associée à votre compte, à la fin de chaque journée.

Indices

Pour chaque jour où une position CFD au comptant est ouverte sur un indice boursier, des ajustements sont calculés pour refléter l'effet des intérêts et des dividendes (si applicable).

La devise des frais est déterminée par la devise de l'actif sous-jacent pour les CFD.

Le LIBOR est calculé en fonction de la devise de l'instrument sous-jacent.

Veuillez noter que les positions maintenues ouvertes après 23h (heure de Paris) le vendredi seront ajustées pour trois jours de financement afin de couvrir le week-end.

  • Formule (CFD)

Nombre de contrats x valeur par contrat x prix x (2,5% frais administratif +/- LIBOR%) ÷ 365
* Une charge administrative de 3% est appliquée aux mini contrats

* Prix = cours à 23h (heure de Paris) + si long - si court
Un diviseur de 365 jours est utilisé pour le FTSE100 et les marchés libellés en GBP, SGD et ZAR.
Un diviseur de 360 jours est utilisé pour tous les autres marchés.

  • Exemple

Vous détenez une position courte sur 2 contrats US Tech 100
La valeur du contrat est de 100 $
Le cours à 23h (heure de Paris) est à 6957
Le taux US LIBOR sur 1 mois* est de 1,53 %
Coût = 2 x 100 $ x 6957 x (2,5 % - 1,53 %) ÷ 360
= 1 391 400 $ x 0,97 % ÷ 360
= 37,49 $ de frais overnight

* Nous appliquons le LIBOR US et un diviseur de 360 jours car vous négociez un indice US en dollars.

Actions & ETF

La devise des frais est déterminée par la devise de l'actif sous-jacent pour les CFD.

Le LIBOR est calculé en fonction de la devise de l'instrument sous-jacent.

Frais d'emprunt : en vendant court une action (« vente à découvert ») via les CFD au comptant, vous devrez verser des frais d'emprunt. Ceux-ci seront comptabilisés dans une soulte journalière appliquée à votre compte.
Les frais d’emprunt varient selon les actions, ils nous sont notifiés par nos courtiers et agents et comprennent des frais administratifs de 0,5 %. Les frais d’emprunt et la possibilité de détenir une position courte peuvent être modifiés par nous dans un court délai. Afin de déterminer si les frais d’emprunt s'appliquent et quels seront leur coût, veuillez contacter notre Service Clients avant d’ouvrir votre position.

Veuillez noter que les positions maintenues ouvertes après 23h (heure de Paris) le vendredi seront ajustées pour trois jours de financement afin de couvrir le week-end.

  • Formule (CFD)

Nombre de contrats x valeur par contrat x prix x (2,5%* +/- LIBOR%*) ÷ 365
* Une charge administrative de 3% est appliquée aux mini contrats

* Prix = cours à 23h (heure de Paris) + si long - si court
Un diviseur de 365 jours est utilisé pour le FTSE100 et les marchés libellés en GBP, SGD et ZAR.
Un diviseur de 360 jours est utilisé pour tous les autres marchés.

  • Exemple

Vous détenez une position longue sur 1500 contrats Rio Tinto Ltd (action australienne)
La valeur du contrat est de 1 AUD
Le cours de clôture est de 83,90
Le taux LIBOR AUD sur 1 mois est de 1,89 %
Coût = 1500 x 1 x 83,90 x (2,5 % + 1,89 %) ÷ 360
= 125 850 AUD x 4,39 %
= 15,35 AUD de frais overnight

Forex

Pour le forex et les métaux au comptant, c'est le taux tom-next qui est appliqué, ainsi qu'une faible charge administrative de 0,8 %.

Qu’est-ce que le taux tom-next ? Apprenez-en plus en cliquant ici.

Veuillez noter que les positions forex maintenues ouvertes après 23h (heure de Paris) le mercredi entraineront l’équivalent de trois jours de financement pour couvrir le règlement des opérations au cours du week-end. Cela est dû au fait que les transactions sur forex se règlent sur une base T+2. Ainsi, lorsqu’une position est maintenue ouverte après 23h (heure de Paris) le mercredi, elle est en réalité maintenue pour tout le week-end, car les positions ne peuvent être réglées qu'après le vendredi à 23 heures (heure de Paris). Par conséquent, le maintien jusqu'au vendredi n'entraînera que l’équivalent d'une seule journée de financement.

La manière la plus simple de calculer les frais de financement overnight sur des paires de devises est en consultant le taux d’échange (ou swap) sur notre plateforme et d'utiliser les formules ci-dessous :

  • Formule

Position longue :
Nombre de contrats x valeur du contrat x offre du swap long

Position courte :
Number of contracts x value of contract x taux du swap short

  • Exemple

Vous détenez une position longue sur un contrat de 10 $ sur la paire EUR/USD.
Le swap long pour le GBP/USD est de -0,85
1 x 10 $ x -0,85 = 8,50 $ débiteur

Quel est le calcul de base des frais de financement sur le forex ?

  • Formule

La formule comporte trois étapes :

1. Valeur
Cours en points x 0,3 % (0,8 % pour les mini contrats) ÷ 360

2. Swap rate
Position courte : taux tom-next – valeur
Position longue : taux tom-next + valeur

3. Coût
Nombre de contrats x valeur du contrat x taux d’échange (ou swap)

  • Exemple

Vous détenez une position courte d’un lot standard sur l’EUR/USD
La valeur du contrat est de 10 $
Le taux tom-next est de 0,34 vente/0,39 achat
Le cours de clôture au comptant est de 1,0650
Valeur = 10650 x 0,3 % ÷ 360 = 0,08875
taux d’échange (ou swap) = 0,34 – 0,08875 = 0,25 (arrondi)
Coût = 1 x 10 $ x 0,25 = 2,50 $ créditeur*

* Il s'agit d'un crédit car le taux d'intérêt du refinancement est inférieur au taux de l’offre et vous détenez une position courte.

Matières premières

La cotation des CFD au comptant sur matières premières est créée synthétiquement avec la prise en compte des deux contrats à terme (futures) les plus liquides. Cela donnera un mouvement naturel entre ces deux cotations de contrat qui sera inclus dans les frais de financement en position overnight. Vous serez alors soit débité soit crédité selon que vous possédiez une position longue ou courte, et selon que le prix du prochain contrat à terme soit plus ou moins élevé.

Découvrez comment nous fixons la cotation de nos matières premières en cliquant ici.

Le financement des matières premières se base sur le coût de portage du marché, auquel nous rajoutons des frais administratifs de 2,5 % par an.

Veuillez noter que les positions maintenues ouvertes après 23h (heure de Paris) le vendredi seront ajustées pour trois jours de financement afin de couvrir le week-end.

  • Formule (CFD)

La formule comporte trois étapes :

1. La base (ou l’évolution journalière de la courbe des contrats futures)
(P3 – P2) ÷ (T2 – T1)

T1 = expiration du future précédent
T2 = expiration du future actuel
P2 = prix du future actuel
P3 = prix du future suivant

2. Frais appliqués par IG
Prix x 2,5% ÷ 360

3. Ajustement
Nombre de contrats x valeur du contrat x (la base + frais IG)

  • Exemple

Vous détenez une position courte sur un contrat de 10 $ sur l’US Brut léger
T2 – T1 = 31 jours
Prix du P2 = 4700
Prix du P3 = 4770
Base = (4770 – 4700) ÷ 31 = 2,258 €
Frais IG = 4700 x 2,5 % ÷ 365 = 0,322 €
Ajustement = 10 € x (2,258 € - 0,322 €) = 19,36 €*

*19,36 € seront crédités sur votre compte car vous aviez une position courte, et le prochain contrat à terme était plus élevé que le contrat initial.

Cryptomonnaies

Pour les bitcoins, les frais de financement overnight s’élèvent à 0,0347 % (soit 12,5 % par an). Pour les autres cryptomonnaies, les frais de financement overnight sont de 0,0556 % (ou 20 % par an). Ceux qui détiennent des positions longues verront le taux applicable débité, tandis que les détenteurs de positions courtes seront crédités du taux applicable. De plus, des frais administratifs de 0,0208 (7,5 % par an) seront facturés à ceux qui détiennent des positions longues et courtes.

  • Formule (CFD)

Position longue :
Nombre de contrats x valeur par contrat x prix x (frais IG + frais de financement overnight)

Position courte :
Nombre de contrats x valeur par contrat x prix x (frais IG - frais de financement overnight)

  • Exemple

Vous détenez une position courte sur 20 lots de litecoin
La valeur du contrat est de 1 $
Le prix actuel s’élève à 31,26
Coût = (20 x 1 $ x 31,26) x (0,0208 % – 0,0556 %)
= 625,20 $ x -0,0348 %
= 21,75 $ débiteur

Autres marchés

Les frais de financement overnight pour les instruments suivants sont calculés de la même manière que pour les matières premières sans échéance fixe :

Indice de volatilité UE, OAT (obligation du gouvernement français), Bobl/Bund/Buxl/Schatz allemand, BTP (obligation du gouvernement italien), obligation du gouvernement japonais, Gilt Long (Royaume-Uni), T-Note 2 ans/5 ans/10 ans américain, l’US Dollar Basket, bons du Trésor américain, bons du Trésor américain Ultra, indice de volatilité.

La cotation des CFD au comptant sur ces marchés est créée synthétiquement avec la prise en compte des deux contrats à terme (futures) les plus liquides. Cela donnera un mouvement naturel entre ces deux cotations de contrat qui sera inclus dans les frais de financement en position overnight. Vous serez alors soit débité soit crédité selon que vous possédiez une position longue ou courte, et selon que le prix du prochain contrat à terme soit plus ou moins élevé.

Le financement se base sur le coût de portage du marché, auquel nous rajoutons des frais administratifs de 2,5 % par an.

Veuillez noter que les positions maintenues ouvertes après 23h (heure de Paris) le vendredi seront ajustées pour trois jours de financement afin de couvrir le week-end.

  • Formule (CFD)

La formule comporte trois étapes :

1. La base (ou l’évolution journalière de la courbe des contrats futures)
(P3 – P2) ÷ (T2 – T1)

T1 = expiration du future précédent
T2 = expiration du future actuel
P2 = prix du future actuel
P3 = prix du future suivant

2. Frais appliqués par IG
Prix x 2,5% ÷ 360/365

3. Ajustement
Nombre de contrats x valeur par contrat x (la base + frais IG)

Un diviseur de 365 jours est utilisé pour le FTSE100 et les marchés libellés en GBP, SGD et ZAR. Ce diviseur sera également appliqué à toutes les matières premières libellées en CNH.
Un diviseur de 360 jours est utilisé pour tous les autres marchés.

  • Exemple

Vous détenez une position courte sur 100 contrats de l’indice de volatilité.
La valeur du contrat est de 100 €
T2 - T1 = 31 jours
Prix du P2 = 15,50
Prix du P3 = 16,50
Base = (16,50 – 15,50) ÷ 31 = 0,03 €
Frais IG= 15,50 x 2,5% ÷ 365 = 0,001 €
Ajustement = 100 € x (0,03 € - 0,001 €) = 2,9 €*

*2,9 € seront crédités sur votre compte car vous aviez une position courte, et le prochain contrat à terme était plus élevé que le contrat initial.

Questions similaires

Améliorez vos compétences

Améliorez vos compétences en trading avec IG Academy. Suivez nos cours étape par étape, participez à nos séminaires et webinaires animés par nos experts.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 76% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les options et les turbos warrants sont des instruments financiers complexes présentant un risque de perte en capital. Les pertes peuvent être extrêmement rapides. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi. Les CFD, les options et les turbos warrants sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. Le service d'exécution d'ordres au travers d’un compte risque limité présente un risque de perte du capital investi.