Où placer son stop ?

Découvrez trois méthodes pour déterminer où placer votre stop loss.

Prêt à passer de la théorie à la pratique ?

Ouvrir un compte Se connecter
Replay Video

Vous pourriez également être intéressé par...

Où placer son stop ?

Être un bon investisseur ne signifie pas forcément ne jamais faire de perte, l’essentiel est de bien gérer ses gains et pertes. Voici quelques règles dont vous pouvez vous inspirer pour vous aider à garder le contrôle de vos opérations boursières.

La règle des 2%

Une grande majorité d’investisseurs pensent que le risque maximum par position est de 2% de votre capital global, ce qui permet ainsi de pouvoir continuer d’investir même après plusieurs pertes consécutives. Pour l’appliquer, c’est très simple. Il vous suffit de placer le niveau de stop sur votre position équivalent à 2% de votre capital global. Ainsi pour un capital de 10 000€ votre perte maximale sur une position est donc de 200€.

Les supports et résistances

Le support est le niveau sur lequel un marché aura tendance à s’appuyer pour rebondir vers le haut. À l’inverse, la résistance correspond à un niveau que les prix vont chercher pour rebondir vers le bas. En cas de franchissement du support ou de la résistance, le marché aura tendance à continuer son mouvement. Le principe de cette méthode implique donc de positionner un stop sous le support lorsque l’on est en position à l’achat. Si en revanche vous êtes en position de vente à découvert, il conviendra de placer un stop au-dessus de la résistance.

L’ATR

L’ATR est un indicateur technique disponible sur notre plateforme graphique. C’est un indicateur de volatilité calculé sur les 14 dernières bougies qui nous donne l’amplitude moyenne des cours entre les plus hauts et le plus bas atteints. Pour placer le stop nous allons calculer un pourcentage sur ce range moyen. Vous allez donc déterminer un pourcentage de cet écart qui correspondra à votre stop. Par exemple, sur le contrat France 40 nous prenons un pourcentage de 20 sur un ATR qui est de 60, notre stop sera alors de 12 points.

Pour rappel sur le stop traditionnel le niveau d’exécution n’est jamais garanti et peut faire l’objet de glissement dans le cadre d’écart de cotation. Pour être sûr d’être exécuté sur le niveau demandé, mieux vaut placer un stop garanti. Celui-ci sera facturé uniquement s’il est déclenché mais vous donnera la tranquillité sur le cours d’exécution.

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordres. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations, une offre ou une sollicitation à investir sur quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketings. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.