Psychologie de trading

Chapitre 7 sur 7

Erreurs de trading fréquentes : troisième partie

Ne pas arrêter vos pertes

C'est inévitable. Parfois, les choses ne se déroulent pas comme prévu et vous terminez avec une perte en cours sur une position. Certaines fois, vous pouvez traverser l'orage et finir avec un bénéfice, mais d'autres fois il vaut mieux arrêter avant que la situation n'empire.

Alors comment pouvez-vous dire si vous devez rester sur une position perdante ou pas ?

Question

Richard et Jack ont tous deux ouvert des positions longues sur le FTSE en même temps. Malheureusement, ils ont choisi le mauvais moment pour acheter : l'indice est en train de dégringoler et ils voient tous deux leurs pertes augmenter.

Richard aime négocier à l'instinct, et il sent que le FTSE va remonter bientôt. Il ne définit pas de stop-loss, préférant surveiller le marché et prendre des décisions à la volée. Le chiffre des pertes sur sa transaction FTSE lui donne à présent des sueurs froides, mais il se dit que tout ira bien s'il garde son calme.

Jack, en revanche, adopte une approche disciplinée du trading. Il a créé un plan de trading pour décrire sa stratégie, et il suit ses directives lorsqu'il décide du moment où clôturer une position. Il tient également un journal de transactions et se réfère à ses précédentes décisions de trading. Il a défini un stop-loss pour clôturer automatiquement sa transaction FTSE si les pertes atteignent un niveau intolérable.

Lequel de ces deux traders est plus susceptible de prendre une sage décision quant au moment de quitter leur transaction FTSE ?
  • a Richard
  • b Jack

Correct

Incorrect

Bien que l'instinct puisse avoir sa place dans le trading, les experts conviennent généralement qu'une approche plus ordonnée et stratégique est la clé du succès régulier, en particulier pour les moins expérimentés. La bonne décision sur une transaction donnée varie d'une personne à l'autre, mais en utilisant des outils pour vous aider à rester objectif, vous êtes plus susceptible de faire des choix qui vous satisferont au moment du résultat final.
Afficher la réponse

Surexposition ou sous-exposition

Avec une gamme quasi infinie de marchés financiers et de produits de trading parmi lesquels choisir, l'ennui est un problème que le trader est peu susceptible de rencontrer.

Cependant, il peut être parfois difficile de trouver le bon équilibre entre, d'un côté, tout essayer, et à l'extrême opposé, vous en tenir à ce que vous connaissez bien. Alors qu'il est risqué de trop vous éloigner de votre zone de confort ou d'éparpiller votre capital à tout vent, vous ne devez pas non plus trop restreindre vos options. Gardez à l'esprit que plus la gamme de types d'actifs que vous négociez est large, plus vous aurez besoin de temps et d'énergie pour surveiller les facteurs affectant chacun d'entre eux. 

Question

Quels mots devraient être insérés pour compléter cette phrase ?

Un portefeuille [1] est une manière simple de répartir [2], mais ne soyez pas tenté d'entrer sur des marchés [3] ou que vous ne comprenez pas bien.
  • a 1. limité, 2. le risque, 3. sur lesquels vous n'avez pas négocié
  • b 1. diversifié, 2. le risque, 3. que vous n'avez pas étudiés
  • c 1. à haut risque, 2. les transactions, 3. dont vous n'avez jamais bénéficié

Correct

Incorrect

Un portefeuille DIVERSIFIÉ est une manière simple de répartir le RISQUE, mais ne soyez pas tenté d'entrer sur des marchés QUE VOUS N'AVEZ PAS ÉTUDIÉS ou que vous ne comprenez pas bien.
Afficher la réponse

Jusqu'à présent, nous avons exploré les différents aspects des marchés financiers et les techniques de négociation. Mais il y a une composante essentielle qui affecte le succès de chaque transaction que vous réalisez : vous.

Peu importe votre force ou votre équilibre, vous êtes un être humain, donc vous avez des émotions. Et naturellement vos sentiments peuvent influencer votre réflexion et votre comportement en tant que trader. 

Mal comprendre les tendances

Imaginez que le Dow Jones ait eu une tendance régulière à la hausse sur le long terme, lorsqu'un rapport sur les emplois non-agricoles pire que celui attendu le fait plonger. Cela signifie-t-il qu'il y a maintenant une tendance à la baisse ?

Les traders inexpérimentés pourraient supposer que la réponse est « oui », mais en fait il est peu probable que ce soit le cas.

Une tendance est la direction que prend un marché à long terme.

En général, elle est déterminée par des influences macro-économiques plutôt que par des événements politiques ou économiques individuels. Donc, dans notre exemple, vous devriez voir le Dow Jones reprendre sa tendance à la hausse une fois que la volatilité initiale se sera calmée.

Parfois, le marché atteint un stade où autant de traders achètent et vendent, créant ainsi un mouvement de prix horizontal durable.On peut appeler ce phénomène une tendance latérale, mais faites-y attention : il ne s'agit souvent que d'une période de « consolidation » avant une hausse ou une baisse agressive du prix.

De nombreux logiciels sont disponibles pour analyser les tendances du marché. Ces outils peuvent être très utiles s'ils sont utilisés correctement. Vous devez simplement faire attention à distinguer les influences à court terme et celles à long terme, car celles-ci peuvent ne pas être alignées.

Résumé de la leçon

  • Soyez discipliné lors de la clôture de vos transactions pour arrêter vos pertes lorsque les marchés évoluent contre vous
  • Maintenez une exposition équilibrée à une gamme d'actifs, tout en prenant soin de ne pas vous diversifier outre mesure
  • Rappelez-vous la différence entre les tendances de marché à long terme et les réactions à court terme ou « tendances latérales » 
Leçon complétée