Les bases de l'analyse technique

Chapitre 10 sur 11

Utiliser les moyennes mobiles

Après avoir étudié le mécanisme des moyennes mobiles, vous vous demandez peut-être comment exploiter ces informations pour vos négociations. Dans ce chapitre, nous étudierons diverses façons d’interpréter les moyennes mobiles et de prévoir le comportement du marché.

Identifier la direction de la tendance avec les moyennes mobiles

Généralement, dans une tendance haussière, les moyennes mobiles à plus court terme ou plus rapides sont plus élevées que celles à plus long terme ou plus lentes. Cet effet est prévisible car les moyennes mobiles plus lentes prennent plus de temps pour réagir à une tendance. Par exemple, sur ce graphique GBP/USD de 4 heures, la MMS 10 est la plus élevée pendant la tendance haussière, suivie de la MMS 20 puis de la MMS 50.

En tendance baissière, l’inverse est généralement vrai, comme vous pouvez le constater sur ce graphique quotidien EUR/USD : la MME 50 est la plus élevée, suivie de la MME 20 puis de la MME 10 :

Comme vous pouvez le voir, la MME 20 et la MME 10 se croisent au milieu de la tendance, prouvant ainsi que, comme toutes les analyses techniques, celle-ci n’est pas infaillible. Néanmoins, couplée à d’autres techniques telles que les lignes et canaux de tendance, elle peut être un moyen utile d’identifier la direction générale suivie par un marché.

Croisements des moyennes mobiles

Retournons à notre graphique GBP/USD de 4 heures, mais cette fois en enlevant la MMS 50 :

Comme nous l’avons vu, la MMS 10 est généralement plus élevée que la MMS 20, mais moins élevée dans le cas d'une tendance baissière. Les points de croisement des moyennes mobiles peuvent ainsi être des moments idéaux pour entrer ou sortir du marché. En général, les négociateurs adoptent une position longue lorsque la MMS à plus court terme dépasse la MMS à plus long terme et retournent leur position lorsque la MMS à plus long terme dépasse la MMS à plus court terme.

En suivant cette stratégie dans le cas de la tendance haussière ci-dessus, vous auriez pris une position longue le 6 mai lors du croisement des MMS, puis vous seriez retiré le 17 mai lors du nouveau croisement, réalisant ainsi un profit considérable.

Gardez à l’esprit que cette méthode doit être uniquement utilisée lorsque le marché suit une tendance fortement haussière ou baissière. Si le marché se consolide ou suit une tendance latérale, vous risqueriez de faire face à de nombreux signaux de croisement, donc à une situation peu rentable.

Utiliser les moyennes mobiles en tant que support et résistance

De même que les lignes ou canaux de tendance, les moyennes mobiles peuvent être utilisées en tant que niveaux de support et de résistance dynamiques avec l’avantage supplémentaire que vous n’aurez pas à les tracer vous-même. Observons à nouveau le graphique quotidien EUR/USD avec la MME 10 uniquement.

Comme vous pouvez le constater, le niveau de résistance de la MME 10 a suivi le cours pendant la majorité de la tendance baissière. Cependant, le cours a chuté de manière assez importante sous la ligne à la mi-septembre. Il s’agissait en réalité d'une fausse cassure, puisque la tendance baissière a continué jusqu’à la fin du mois ainsi qu’en octobre.

Pour cette raison, de nombreux négociateurs incorporent plus d'une moyenne mobile à leur graphique. En incluant également la MME 50, nous pouvons constater que, même si le niveau de la MME 10 a chuté, le niveau de la MME 50 est resté constant pendant ce bref mouvement en septembre.

Le fait d’ajouter la MME 50 indique également un signal de croisement fort à la fin de la période de consolidation en novembre et début décembre, juste avant que le marché ne suive une tendance haussière.

Dans le prochain chapitre, nous aborderons l’importance d’utiliser différentes moyennes mobiles ainsi que d’autres outils d’analyse technique pour améliorer la précision de votre analyse. 

Résumé de la leçon

  • Dans une tendance haussière, les moyennes mobiles plus rapides sont en général plus élevées que les plus lentes. Dans le cas d'une tendance baissière, l’inverse est aussi vrai
  • Les croisements peuvent être des signaux importants de négociation
  • Les moyennes mobiles peuvent également être utilisées en tant que niveaux de support et de résistance dynamiques
Leçon complétée