Les bases de l'analyse technique

Chapitre 11 sur 11

Choisir ses outils d'analyse

Maintenant que nous avons étudié quelques-uns des outils et techniques essentiels fréquemment utilisés par les analystes techniques, penchons-nous sur le choix des outils à privilégier pour vos négociations. 

Quelles moyennes mobiles dois-je utiliser ?

Comme nous l’avons vu dans le chapitre précédent, il peut être utile d’avoir recours à plusieurs moyennes mobiles en même temps pour obtenir plusieurs signaux de trading. Par ailleurs, il est important de choisir des moyennes adaptées à la situation et à votre style de négociation. Souvenez-vous que les moyennes mobiles à plus court terme (plus rapides) suivent le cours de plus près, ce qui vous permet d’identifier les tendances et les retournements rapidement, mais elles peuvent également vous induire en erreur avec de faux signaux et de fausses cassures.

De même, les MME donnent plus d'importance aux mouvements récents du cours que les MMS et ont ainsi tendance à réagir plus rapidement à ces mouvements, mais elles sont aussi plus sensibles aux hausses à court terme.

Le meilleur moyen de négocier avec les moyennes mobiles est de tester différentes vitesses pour trouver celles qui vous conviennent le mieux en vous basant sur le type de signaux que vous recherchez et la position que vous adoptez, qu’elle soit courte ou longue. Cependant, il est conseillé de commencer en étudiant les périodes les plus demandées car plus il y a de négociateurs sur ces niveaux, plus les prévisions sont susceptibles de se réaliser.

Par exemple, si de nombreux négociateurs estiment que la moyenne mobile simple à 50 jours d’un actif sera un niveau de résistance solide et que ces derniers décident de vendre lorsque le marché atteint ce niveau, le prix sera forcément revu à la baisse en raison de cette pression à la vente.

Les périodes de moyennes mobiles les plus prisées sont :

Assembler tous les outils

Dans cette introduction de base à l’analyse technique, nous avons étudié un certain nombre de tendances graphiques et de figures en chandeliers ainsi qu’un indicateur technique en profondeur. Même avec cette connaissance limitée du sujet, vous pouvez commencer à identifier de nombreux signaux de trading sur quasiment tous les graphiques que vous observez. Et encore, il ne s’agit là que de la surface visible du nombre de techniques et d'indicateurs qui existent. Alors, comment choisir les meilleurs outils ?

Comme nous l’avons mentionné, les indicateurs, les tendances et les techniques ne sont pas bons à utiliser dans tous les cas. Sachant que des faux signaux se manifestent en permanence, la meilleure méthode en analyse technique consiste à identifier le moment où vous pouvez avoir confiance en un signal et le moment où un faux signal apparaît (tout en essayant de comprendre pourquoi). Pour cela, vous pouvez étudier le comportement du marché dans différentes situations et coupler diverses techniques telles que l’analyse des tendances avec les moyennes mobiles, les tendances graphiques et d’autres indicateurs.

Plus vous connaîtrez de techniques, plus vous pourrez vous appuyer dessus pour définir vos stratégies de négociation (il n’est cependant pas nécessaire de connaître tous les indicateurs majeurs). Tout dépend de vous et de la manière dont vous voulez négocier. Par exemple, certains négociateurs ont uniquement recours aux niveaux de support et de résistance, tandis que d’autres combinent de nombreux indicateurs complexes. 

La seule véritable façon d’apprendre est d’essayer par vous-même et de voir ce qui vous convient, mais il est conseillé de vous entraîner à utiliser ces techniques sur une plateforme de simulation en premier lieu. 

Résumé de la leçon

  • Les MMS et les MME peuvent être utiles à elles seules, mais elles le sont encore plus une fois combinées entre elles ou avec d’autres outils d’analyse technique
  • Souvenez-vous que les indicateurs techniques, les tendances et les techniques ne sont pas exacts dans tous les cas : méfiez-vous des faux signaux
  • Au lieu d’apprendre à maîtriser tous les indicateurs techniques existants, consacrez du temps à tester différents outils d’analyse pour trouver ceux qui vous conviennent le mieux
Leçon complétée