L'Asie débute la semaine sur une note négative

L’indice phare de la Bourse de Paris (CAC 40) a commencé cette dernière semaine de l’année en repli de (-0,97% à 4.617,95 points), dans un volume d'échanges très faible de 1,3 milliard d'euros.

Le nouveau repli des prix du baril entraîne les marchés vers le bas

Après trois jours et demi de fermeture, la cote parisienne a rouvert ses portes proches de l'équilibre avant de perdre du terrain dans la matinée, en raison notamment de la nouvelle baisse des cours du brut.

Sur les autres places européennes, la Bourse de Francfort a reculé de 0,69% et celle de Londres est restée fermée en raison d'un jour férié. Par ailleurs l'Eurostoxx a perdu 0,85%.

Les marchés sont tirés à la baisse par le pétrole ce qui inquiète les opérateurs, d'autant plus que même des pays résilients comme l'Arabie saoudite subissent l'impact négatif de ce recul.

Directement affectée par l'effondrement des cours du brut, l'Arabie saoudite, a en effet annoncé hier avoir enregistré un déficit budgétaire record de 98 milliards de dollars (89,2 milliards d'euros) en 2015, et a dévoilé dans la foulée un plan d'austérité.

En outre en Chine, l'annonce d'un recul de 1,4% en novembre des bénéfices des principaux groupes industriels chinois par rapport au même mois de 2014 a également eu un impact négatif sur l’évolution des marchés en général.

Aux Etats-Unis, Wall Street a fini en baisse, le Dow Jones a perdu 0,14% à 17.528,27 points, le Nasdaq -0,15% à 5.040,99 points et l'indice élargi S&P 500 a reculé de 0,22% à 2.056,50 points.

Sur le terrain des valeurs, celles liées au pétrole et plus globalement aux matières premières ont nettement reflué, à l'instar de Total (-1,72% à 41,38 euros), Vallourec (-2,57% à 8,96 euros) ou ArcelorMittal (-5,21% à 3,98 euros).

Airbus a reculé de 0,71% à 61,71 euros, alors que sa filiale Airbus Defence and Space a annoncé avoir livré onze avions de transport militaire A400M en 2015 et disposer de quatre appareils supplémentaires prêts à être livrés, soit un nombre proche de l'objectif qu'il s'était assigné pour l'année.

Sur le marché des changes, l'euro s'affichait en petite hausse face au dollar, dans un marché calme. Vers 23H00 à Paris, l'euro valait 1,0972 dollar contre 1,0965 dollar.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.