Les bourses Européennes modérément dans le rouge avant l’ouverture

Sur la bourse de Paris, le CAC 40 a chuté vendredi de -8,04% à 4106,73 points, dans un volume d’échange considérable de 11,7 milliards d’euros. 

Les bourses Européennes modérément dans le rouge avant l’ouverture

Cette séance exceptionnelle est survenue le lendemain du vote britannique, qui a choisi de quitter l’Union Européenne.

Sur les autres places en Europe, la tendance a été similaire bien que les baisses aient été moins marquées : le DAX 30 de Francfort a perdu -6,82%, le FTSE 100 de Londres a bien résisté en n’abandonnant que -3,15%. L’indice global Eurostoxx 50 s’est effondré de -8,62%.

Aux États-Unis, les indices étaient également fortement dans le rouge : le S&P 500 a reculé de -3,60%, le Nasdaq Composite a perdu -4,12% et le Dow Jones a abandonné -3,39%.

Vendredi, la nouvelle majeure a donc été les résultats du référendum sur le Brexit, le « Out » l’a emporté avec 51,9% des voix. David Cameron a ainsi annoncé sa démission d’ici l’automne afin de laisser les négociations se faire avec un autre dirigeant politique. L’Union Européenne a demandé au Royaume-Uni d’entamer les procédures de sortie dès que possible. Certains autres pays européens ont à la suite de cela vu leur parti eurosceptique se manifester pour militer en faveur de référendums similaires pour leur pays à l’image de la France, de l’Italie ou des Pays-Bas. Dimanche, les citoyens espagnols ont également été appelés aux urnes pour les élections générales à la suite desquelles le Parti Populaire est ressorti en tête, sans majorité absolue.

Aujourd’hui, les nouvelles économiques seront peu nombreuses. Nous aurons pour les États-Unis la balance commerciale des biens pour mai à 14h30 (Consensus Bloomberg à -59,4 Mds $). À 15h45 les indices PMI de Markit seront publiés, attendus à 50,9 pour l’indice composite et à 51,9 pour l’indice des services (Bloomberg). À 16h30 paraîtra l’indice manufacturier de la Fed de Dallas pour juin, le consensus table sur -15,0 (Bloomberg). Ce soir à 19h30 débutera un forum de trois jours des banquiers centraux, réunissant notamment Mario Draghi, Mark Carney et Janet Yellen autour des thématiques des taux bas et du Brexit.

Sur les secteurs du Stoxx 600, les plus fortes baisses ont été enregistrées sur les valeurs bancaires (-14,46%) et les services financiers (-10,04%). Le secteur de la construction a mieux tenu en perdant -6,45%.

Sur le CAC 40, les valeurs ont aussi terminé unanimement dans le rouge. Les plus fortes baisses ont été observées sur Société Générale (-20,57%), Peugeot (-18,17%) et BNP Paribas (-17,40%).

Aucun changement de recommandation d’analystes n’a été constaté vendredi.

Sur le marché des changes, l’euro a perdu -2,37% vendredi face au dollar américain et valait 1,1120$ à 23h00. Face à la livre sterling, la monnaie unique a toutefois progressé de +6,27%.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.