Les marchés européens dans le vert grâce à des rumeurs d’élargissement du QE

La Bourse de Paris progresse de 1,56% à 4895,46 points dans un volume de 1,1 milliards d’euros.

Les marchés européens dans le vert grâce à des rumeurs d’élargissement du QE

La Bourse de Paris a quasiment effacé ses pertes de la veille, les investisseurs reprenant leurs esprits après avoir fortement réagi aux tensions géopolitiques entre la Russie et la Turquie.

Les informations de presse évoquant l’élargissement du QE aux obligations émises par les régions et les municipalités constituent également un facteur de soutien.

Ailleurs en Europe, le Dax 30 gagne 1,45%, le FTSE 100 progresse de 0,94% et l’Eurostoxx 50 se s’apprécie de 1,24%.

Du point de vue macroéconomique, la révision en hausse du PIB américain pour le troisième trimestre a été perçue par le consensus comme un élément décisif à la décision de la Fed, qui sera prise le 16 décembre prochain.

Ce tour de vis s’il devait avoir lieu en décembre, serait interprété par la majorité comme un signe de bonne santé de l’économie américaine.

Ceci étant, cet évènement pourrait avoir des conséquences négatives sur le commerce extérieur qui est déjà pénalisé par la vigueur du dollar, comme l’avait mentionné le livre Beige de la Fed. Le S&P 500 s’est stabilisé ce mardi (+0,12%).

Du côté des statistiques, aux Etats-Unis, six indicateurs sont au programme de l’après-midi. Nous suivrons les inscriptions hebdomadaires au chômage, les commandes de biens durables, ainsi que les dépenses et revenus des ménages d’octobre à 14h30.

Par la suite ce sera au tour de l’indice PMI Markit des services en novembre à 15h45, puis à 16h00 les ventes de logements neufs du mois dernier et l’indice définitif Reuters-Université du Michigan de confiance du consommateur de novembre.

Du côté des valeurs, Zodiac Aerospace (-7,87% à 22,49€) est fortement pénalisé par l’annonce d’une chute de son bénéfice net pour son exercice décalé 2014/2015.

Du côté des valeurs, Renault recule de 2,32% à 89,11 euros. Le groupe a contesté les accusations de l’association allemande de protection de l’environnement sur le dépassement du plafond autorisé des émissions d’oxyde d’azote du nouvel Espace.

Lafarge Holcim progresse de 5,06% à 51,95 euros grâce à l’annonce d’un relèvement du dividende de 1,30 à 1,50 franc suisse.

Arcelor Mittal cède 1,81% à 4,51 euros, pénalisé par un abaissement de Goldman Sachs de son objectif de cours de 5 à 3,90 euros.

Enfin, Carmat bondit de 7,04% à 54,59 euros après avoir reçu l’autorisation des autorités médicales pour procéder à l’implantation de son cœur artificiel sur un quatrième patient.

Sur le marché des devises, la parité EUR/USD se déprécie de 0,63% à 1,0580$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.