Le CAC 40 réagit positivement à l'intervention de Mario Draghi

La Bourse de Paris poursuit son rebond, soutenue notamment par le repli de l’euro après les commentaires de Mario Draghi.

Le CAC 40 réagit positivement à l'intervention de Mario Draghi

A la mi-séance, le CAC 40 a gagné 0,21% à 4 423,16 points. Ailleurs en Europe, le Footsie londonien perd 0,14%, le Dax de la Bourse de Francfort prend 0,35% et l’Euro Stoxx 50 des principales valeurs de la zone euro 0,27%. Le contrat future décembre sur indice Dow Jones cède 0,01%.

La Bourse de Paris affiche un gain modéré, toujours soutenue par les anticipations d’un geste de la BCE. Mario Draghi réaffirme ce matin dans la presse lituanienne l’engagement de la banque centrale à utiliser tous les instruments non conventionnels si nécessaire pour limiter le risque d’une période prolongée de faible inflation. Il a par ailleurs dit tabler sur une croissance modeste de la zone euro au second semestre.

Le président de la BCE doit en outre prononcer un discours à Vilnius sur le thème : « un marché unique, une monnaie unique, un futur commun ». L’euro a réagi en touchant un plus bas de 22 mois à 1,2731 dollar.

Cette fermeté de la devise américaine tient également aux bons chiffres des ventes de logements neufs aux USA le mois dernier, qui ont atteint un niveau inédit depuis mai 2008. Wall Street a d’ailleurs salué la nouvelle par la meilleure performance du S&P500 en plus d’un mois.

L’agenda macroéconomique sera centré sur les Etats-Unis avec les commandes de biens durables d’août et les inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30, puis l’indice provisoire PMI Markit d’activité dans les services pour le mois de septembre à 15h45.

Du côté des valeurs, Airbus Group gagne 2,77 % à 48,855 euros, soutenu par le relèvement de sa prévision concernant la demande mondiale d’avions à l’horizon de 20 ans, ainsi que par le repli de l’euro. L’avionneur s’attend désormais à ce que la demande porte sur 31 400 appareils, soit une hausse de 7% par rapport à son estimation précédente, grâce aux pays émergents en général et à la Chine en particulier.

Air France-KLM s’adjuge 2,49% à 7,788 euros. Sous la pression du gouvernement, la direction s’est dit prête mercredi soir à retirer son projet de développer Transavia Europe et a appelé les pilotes à une reprise « immédiate » du travail.

Gemalto avance de 2,38% à 73,59 euros. Le spécialiste de la sécurité numérique a été sélectionné par China Mobile pour déployer un système de paiement sans contact pour les transports en commun de Pékin.

Les valeurs technologiques progressent dans le sillage du rebond de 1,03% du Nasdaq hier soir. Alcatel-Lucent gagne 0,20% à 2,531 euros et Capgemini 0,76% à 56,85.

EDF prend 0,84% à 25,71 euros. L’Etat pourrait décider de reconduire Henri Proglio au poste de PDG de l’électricien jusqu’en 2017 afin d’éviter une crise à la tête du groupe en plein examen du projet de loi sur la transition énergétique, rapporte Reuters en citant des sources proches du dossier.

Danone recule de 2,13% à 52,38 euros. JPMorgan a dégradé le titre de « neutre » à « sous-pondérer » et ramené son objectif de cours de 53 à 48 euros. Le broker estime que la reprise au second semestre est fragilisée par le niveau élevé des prix du lait, le risque de ralentissement en Russie et les interrogations sur ses parts de marché en Chine. L’analyste estime que Danone devrait avoir du mal à atteindre ses objectifs 2014.

Enfin, Nicox bondit de 21,9% à 2,633 euros. Le groupe a annoncé, conjointement avec Bausch + Lomb, que le Vesneo, traitement contre le glaucome, a atteint le critère d’évaluation principal d’efficacité dans les études de phase 3.

Sur le Forex, la paire euro/dollar est en repli de 0,37% à 1,2733 dollar.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.