Le CAC 40 en recul quelques heures avant sa fermeture pour Noël

Les Bourses européennes qui restent ouvertes en cette veille de Noël débutent mercredi sur une note hésitante après sept séances positives d'affilée et la forte hausse de la veille déclenchée par la vive accélération de la croissance américaine.

Le CAC 40 en recul quelques heures avant sa fermeture pour Noël

L'appétit pour le risque a été ravivée mardi par la révision en forte hausse de la croissance du PIB américain au troisième trimestre, à 5,0%, son rythme le plus fort sur un trimestre depuis 11 ans.

À Paris, l'indice CAC 40 perdait 0,26% à 4 303,65 points vers 11h50. À Londres, le FTSE gagne 0,23%, le Dax de la bourse de Francfort 0,57% alors que l'EuroStoxx50 perd 0,16%.

Francfort et Milan sont fermés. Paris et les autres marchés d'Euronext ferment à 13h05 GMT, Londres à 12h30 GMT. La séance sera également écourtée à Wall Street avec une clôture à 18h00 GMT.

Aux valeurs à Paris, Alstom perd 0,8% à la suite de la révision en baisse par Standard & Poor's, de stable à négative, de la perspective associée à sa note à long terme, qui reste à "BBB-".

A Londres, le fabricant d'appareils médicaux Smith & Nephew Plc s'adjuge plus de 8% après l'annonce par Bloomberg que son concurrent américain Stryker envisage de lancer une offre de rachat.

BP prend 1%, alors que le quotidien Kommersant a annoncé que la société était proche d'un accord avec son partenaire russe Rosneft pour un nouveau projet, en dépit des sanctions occidentales contre la Russie.

Le dollar profite des statistiques américaines et se maintient autour de son pic de près de neuf ans atteint la vielle face à un panier de devises internationales. L'euro est tombé à plus bas de 28 mois contre le billet vert, sous sa moyenne mobile à 200 jours, à 1,2230 dollar, qui représente un niveau de soutien important pour la devise européenne.

Le rouble baisse de son côté, après une brève hausse en ouverture, au lendemain de la mise sous surveillance négative de la note de la dette souveraine russe par Standard & Poor's.

Sur le front du pétrole, le Brent est retombé vers les 61 dollars le baril, effaçant une partie de ses gains de mardi sous l'effet de la hausse du dollar et de l'annonce de stocks américains supérieurs aux attentes.

Sur le Forex, la paire euro/dollar progresse de 0,21% à 1,2200 dollar.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.