Les marchés terminent sur note hésitante, négatifs en Europe et positifs aux Etats-Unis

L’indice phare de la Bourse de Paris a terminé en baisse hier (-0,78% à 4427,80 points), dans un volume d'échanges particulièrement faible de 2,6 milliards d'euros. Parmi les autres marchés européens, Francfort a perdu 0,02% et Londres 0,08%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a lâché 0,36%.

Les marchés terminent sur note hésitante, négatifs en Europe et positifs aux Etats-Unis

La cote parisienne s'est montrée très hésitante tout au long de la séance, faiblissant dans l'après-midi dans le sillage d'un début de séance en repli de Wall Street.

Les investisseurs ont limité d'autant plus la prise de risques que l'agenda économique était peu garni lundi.

Par ailleurs, Jens Weidman n'est pas « convaincu » par la politique monétaire de la BCE. Lors d'un entretien avec plusieurs journaux allemands, le président de la banque centrale allemande (Bundesbank) a vivement critiqué les mesures d'assouplissement additionnel prises il y a deux semaines par la BCE.

Aux Etats-Unis, Wall Street a légèrement monté, obtenant un petit coup de pouce par la hausse des cours pétroliers à l'issue d'une séance dans l'ensemble prudente après plusieurs semaines de hausse : le Dow Jones a gagné 0,12%, le Nasdaq Composite s’est adjugé 0,28% et l'indice élargi S&P 500 a avancé de 0,10%, à 2051,60 points.

Parmi les valeurs en France, Axa a pris 0,53% à 21,71 euros. Le PDG du groupe, Henri de Castries, va quitter ses fonctions et renoncer à son mandat d'administrateur le 1er septembre, et sera remplacé par un tandem franco-allemand. Selon le Sunday Times, il est favori pour succéder à Douglas Flint à la présidence du géant bancaire HSBC, mais il a démenti viser ce poste.

Casino a pris 1,29% à 50,00 euros bien que l'agence d'évaluation financière Standard and Poor's ait abaissé lundi d'un cran la note de la dette à long terme du groupe, de "BBB-" à "BB+", reléguée dans la catégorie spéculative.

Sodexo a progressé (+0,56% à 93,76 euros) pour son premier jour au sein de l'indice CAC 40 à la place d'Alstom (-1,29% à 23,40 euros).

Sur le marché des changes, les déclarations des dirigeants de la Fed ont permis au dollar d'enchaîner une deuxième séance de rebond, face à l'euro, le billet vert se traite autour de 1,1255 dollar.

Analyse réalisée en collaboration avec Day by Day.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.