Repli de la Bourse de Paris dans l’attente des minutes de la Fed

La Bourse de Paris consolide dans le calme ce mercredi matin, après sa hausse de près de 2% de ces deux derniers jours.

Repli de la Bourse de Paris dans l’attente des minutes de la Fed

En l'absence d'indicateurs macroéconomiques d'importance en Europe comme aux Etats-Unis, les opérateurs devraient se concentrer sur l'actualité des entreprises, en attendant le compte rendu des minutes de la Fed.  

A 12h30, le CAC 40 abandonne 0,40% à 4 237,27 points, dans un volume toujours très faible de l’ordre de 600 millions d’euros. Sur les autres places européennes, le DAX perd également 0.41% et le FTSE 100 de Londres cède 0.26%. Le FTSEuroFirst 80 recule de son côté de 0,28% 4 156,03 points.

Les opérateurs se montrent prudents avant le grand rendez-vous de fin de semaine aux Etats-Unis, à Jackson Hole, dans le Wyoming. Le thème principal de cette grand-messe sera celui de la dynamique de l’emploi aux Etats-Unis, au centre de l’orientation de la politique monétaire du pays.

Ce matin, la Banque d’Angleterre a dévoilé le compte-rendu de sa réunion des 6 et 7 août derniers. La BoE avait décidé de maintenir inchangé son taux directeur à 0,5%, de même que le montant de ses achats d’actifs à 375 milliards de livres. On apprend donc que, lors de cette réunion, deux des neuf membres du comité se sont exprimés pour un relèvement des taux directeurs dès ce mois. Tous, en revanche, sont en phase pour une poursuite du programme de rachats d’actifs.

Du côté des valeurs, GDF Suez accuse le plus fort repli du jour (-1,86% à 18,705 euros). Selon le télédiffuseur public belge, VRT, deux réacteurs belges (Tihange 2 et Doel 3) exploités par Electrabel, la filiale du groupe français, pourraient rester à l’arrêt ou ne jamais reprendre leur activité. Au cours de l’été 2012, des microfissures avaient été découvertes dans les parois des cuves principales.

Sanofi (-0,06% à 79,74 euros) a annoncé que l'autorité sanitaire américaine (FDA) avait donné son feu vert à la commercialisation du Cerdelga, traitement en gélules contre la maladie de Gaucher, développé par sa filiale Genzyme. Le médicament devrait être disponible d’ici un mois aux Etats-Unis.

Selon Les Echos, Air France-KLM (-1,18% à 7,815 euros) devrait dévoiler son plan stratégique à cinq ans. La plupart des vols d’Orly et de province seraient confiés à la marque Hop !. Le marché loisirs européen reviendrait pour sa part à sa filiale low cost Transavia.

Enfin, le pétrole WTI chute de 1.32% à 93.13 dollars tandis que le Brent se reprend un peu à +0.48% à 102.09 dollars. L’euro poursuit sa baisse face au dollar de -0.30% à 1.3278 dollar. L’or reste stable à 1293.30 dollars l’once (-0.05%).​

 

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.