Le Cac 40 poursuit sur sa lancée

L'indice CAC 40 est dans le vert à la mi-séance, continuant sur sa lancée. La séance s'annonce peu fournie en rendez-vous macroéconomiques.

Le Cac 40 poursuit sur sa lancée

A la mi-séance, le Cac 40 gagne 0,86% à 5053,48 points, inédit depuis le 21 mai 2008. Ailleurs en Europe, le Footsie londonien prend 0,50%, le Dax de la Bourse de Francfort, qui a inscrit un nouveau record à 12.032,96 points, s’adjuge 1,01% et l’Euro Stoxx 50 des principales valeurs de la zone euro engrange 0,90%

Du point de vue macroéconomique, le comité de politique monétaire de la Fed (le FOMC), qui se réunit mardi et mercredi va tenter d'ajuster sa position, entre un marché de l'emploi solide mais une inflation jugée toujours trop basse. 

La Fed va-t-elle toujours se montrer "patiente" avant d'envisager de relever ses taux d'intérêt?

D’autre part, on peut noter les anticipations de nouvelles mesures de la part de la Banque populaire de Chine alors que le Premier ministre Li Keqiang a déclaré que Pékin disposait d’une marge de manœuvre pour déployer, si nécessaire, de nouvelles mesures ciblées destinées à soutenir la croissance.

Les marchés chinois ont clôturé sur des plus hauts de cinq ans ce matin.

Du côté des statistiques, trois américaines sont prévues : l’indice Empire State d’activité manufacturière établi par la Fed de New York pour le mois de mars à 13h30, la production industrielle de février à 14h15 et l’indice NAHB de confiance des promoteurs et constructeurs immobiliers de mars à 15h00.

Du côté des valeurs, Lafarge recule de 4,68% à 61,94 € alors que le projet de fusion avec le suisse Holcim semble menacé.

Le groupe français a confirmé avoir reçu de son partenaire une demande de changement des modalités du projet de fusion et s’est dit prêt à revoir la parité d’échange, sans autre modification des accords actuels.

Selon Bloomberg, qui cite une source proche du dossier, Holcim veut revoir la parité d’échange à une action Lafarge pour 0,875 Holcim, contre une pour une auparavant, et compte renégocier la direction de la future entité, notamment pour le poste de directeur général, qui devait revenir à Bruno Lafont, actuel PDG de Lafarge.

A l’inverse, Valeo progresse de 1,63% à 143,05 €.

L’équipementier automobile a annoncé viser plus de 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires à l’horizon 2020, terme de son nouveau plan stratégique à cinq ans, et jusqu’à 9% de marge opérationnelle, contre respectivement 12,7 milliards et 7,2% en 2014.

Le directeur général, Jacques Aschenbroich, table sur une croissance annuelle d’environ 8% et indique que son groupe croît plus rapidement que le marché en Europe.

L’indice Stoxx Europe 600 de l’automobile signe la meilleure performance sectorielle avec un gain de 1,46%.

Michelin prend encore 1,31% à 91,74 €, Peugeot 0,90% à 16,32 et Renault 0,80% à 89,74.

Carlos Ghosn pourrait rester à la tête du groupe jusqu’en 2022, selon les résolutions de la prochaine assemblée générale, qui propose de fixer à 72 ans la limite d’âge du président du conseil, rapportent Les Echos.

Par ailleurs, Société Générale a relevé son objectif de cours sur la valeur de 90 à 105 €.

Arcelor Mittal gagne 1,45% à 9,7 €. HSBC a relevé son objectif de cours sur le titre du sidérurgiste de 10,80 à 11,50 €.

Parmi les autres notes d’analystes, Barclays a porté son cours cible de 240 à 250 € sur Iliad et Raymond James a porté le sien de 230 à 250 €.

L’action gagne 2,77% à 222,55 €.

Numericable-SFR prend pour sa part 1,66% à 56,36 €, tandis qu’Orange et Bouygues prennent respectivement 1,07% à 15,57 € et 0,08% à 37,24.

Enfin, les valeurs du luxe bénéficient d’une note d’Exane BNP Paribas qui estime que le secteur européen s’est amélioré au quatrième trimestre 2014 et au premier trimestre 2015 grâce à l’évolution des changes.

LVMH engrange 1,87% à 174,45 €, Kering 1,37% à 192,45 et Hermès International 4,38% à 313,70.

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en hausse de 0,40% à 1,0537$. L’euro a touché un nouveau plus bas de 12 ans (janvier 2003) à 1,0458$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.