Début de semaine en ordre dispersé

La Bourse de Paris est stable (+0,03% à 4335,23 points) dans un volume de 1,02 milliard d’euros.

Début de semaine en ordre dispersé

Les marchés européens tentent un rebond après une semaine chaotique, sur fond d’incertitudes, principalement liées aux marchés et à l’économie chinoise.

La semaine dernière a été marquée par des déclenchements successifs du mécanisme, récemment mis en place puis supprimé, « coupe-circuits » sur les marchés chinois. Ce mécanisme a semé le doute parmi les investisseurs sur l’ensemble des places boursières, ainsi que sur les matières premières, comme en témoigne les cours du pétrole.

En effet, le Brent de la mer du Nord a perdu 11,88% depuis le début de la semaine dernière, suivi par le WTI lite crude oil, baissier de 11,60% sur la même période.

Ailleurs en Europe, le Dax prend 0,25%, le Footsie Londonien perd 0,12% et l’Eurostoxx 50 progresse de 0,16%.

Du point de vue macroéconomique, la situation globale chinoise va de nouveau capter l’attention des opérateurs. De plus, les tensions géopolitiques entre les principaux producteurs de pétrole, Arabie Saoudite et Iran sont toujours d’actualité.

Les investisseurs vont de nouveau prendre comme baromètre des marchés l’évolution des cours du pétrole. Enfin, la saison des résultats s’ouvre aux Etats-Unis, avec quelques potentiels catalyseurs de marchés.   

Du côté des statistiques, ce matin, le chiffre de la production industrielle de novembre en Espagne est sorti en hausse supérieure aux attentes, à +4,2% contre un consensus de +3,8%.

L’indice Sentix de confiance des investisseurs de Janvier a été publié à +9,6% contre une prévision à +12,2.

Outre-Atlantique, nous attendrons à 16h00 l’indice de la Fed des conditions du marché du travail. Enfin, nous suivrons le discours de Lockhart, membre du FOMC, à 18h40.   

Du côté des valeurs, RENAULT est en tête du CAC40, progressant de 1,17% à 84,75€, porté par l’annonce, ce weekend, de Carlos Ghosn concernant la performance du groupe Renault-Nissan sur les avancées en terme de véhicules autonomes, annonçant le lancement de 10 véhicules autonomes sur les 4 prochaines années.

VINCI est en hausse de 1,06% à 57,46€. Le titre est soutenu par la volonté de Vinci de s’ouvrir sur l’innovation, lançant un concours afin de sélectionner des start-ups innovantes, qui intègreront l’incubateur de la maison.

Du coté des baisses, ESSILOR perd 1,62% à 109,15€. Les récentes acquisitions du groupe ne semblent pas satisfaire les investisseurs.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar se déprécie de 0,27% à 1,0896 USD.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.