Le CAC 40 reprend le chemin de la hausse

Le CAC repart de l’avant après avoir légèrement reculé hier.

Le CAC 40 reprend le chemin de la hausse

A la mi-séance, le CAC prend 0,71% 5173,20 points. Le Dax gagne 0,25%, le Footsie londonien prend 0,61% et l’Euro Stoxx 50 gagne 0,41%.

Du point de vue macroéconomique, les marchés ont réagi convenablement aux minutes du comité de politique monétaire de la Fed.

Des membres de la banque centrale américaine ont annoncé que la situation économique américaine pourrait justifier une première hausse des taux directeurs dès le mois de juin.

Cependant, d’autres membres ont expliqué que la chute des prix de l’énergie et l’appréciation du dollar seraient des facteurs pesant sur l’inflation donc conduisant à une hausse des taux plus tard, courant 2015.

D’autre part, c’est aujourd’hui que la Grèce doit rembourser les 460 milliards d’euros au FMI.

Une source gouvernementale Grecque a confirmé que le remboursement se fera dans le courant de la journée.

Par ailleurs, le premier ministre grec Alexis Tsipras a rencontré hier Vladimir Poutine à Moscou pour revendiquer son indépendance sans demander d’aide financière.

Du côté des statistiques, les exportations Allemandes ont augmenté de 1,5% en Février.

La Banque de France a révisé à la hausse à 0,4% sa prévision de croissance pour la France au premier trimestre.

D’autre part, les indicateurs avancés de l’OCDE pour le mois d’Avril sont attendus à 12h00 tandis que la Banque d’Angleterre annoncera sa décision de politique monétaire à 13h00.

Enfin, on attend deux statistiques américaines : les inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30 et les stocks des grossistes de février à 16h00.

Du côté des valeurs, Lafarge gagne 3,10 % à 62,19 €.

Le groupe Suisse Holcim a annoncé qu’Eric Olsen a été choisi pour devenir le futur directeur général de Lafarge/Holcim.

Vivendi prend 1,25 % à 23,96 €.

Le groupe est parvenu à un accord avec le fonds PSAM pour une distribution de près de 6,75 milliards d’euros de dividendes jusqu’à 2017.

Synergie gagne 3,46 % à 21,51 €.

Le groupe a annoncé une hausse à venir des dividendes servis à ses actionnaires après une nouvelle progression de sa rentabilité en 2014.

BNP Paribas gagne 0,97 % à 58,23 €.

Une enquête ouverte par le parquet national financier au sujet de délits d’initiés commis par des dirigeants de la banque entre 2013 et 2014 a été classée sans suite.

CGG perd 2,06 % à 6,15 €.

Le taux d’utilisation effectif de ses navires est à 92% au premier trimestre 2015, comme lors des trimestres précédents.

Enfin, Accor gagne 1,25 % à 49,65 €.

Jefferies a relevé son objectif à 55 €.

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en baisse de 0,42 % à 1,0735 $.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.