Les marchés actions préservent leurs gains

La Bourse de Paris s’est contentée de consolider une petite partie de ses gains de la la semaine dernière. Il n’y aura pas eu d’impact des chiffres de l’emploi américain, ni de réaction à la mise en place du cessez-le-feu en Ukraine.

Les marchés actions préservent leurs gains

A Paris, le Cac 40, qui avait bondi de 1,65% la veille, rétrocède 0,19% vendredi, à 4 486,49 points, dans un volume d’échanges de 3,3 milliards d’euros. Ailleurs en Europe, le Footsie londonien a perdu 0,36% quand le Dax de la Bourse de Francfort, plus sensible à l’évolution du dossier ukrainien, a pris 0,29%.

Sur le plan géopolitique, le cessez-le feu espéré depuis plusieurs jours en Ukraine est bel et bien intervenu. Il a été annoncé vendredi en début d’après-midi par le président Petro Porochenko.

Une annonce qui fait suite au plan de paix intervenu cet après-midi à Minsk entre les représentants de l’Ukraine, de la Russie, de l’OSCE et des responsables séparatistes.

Sur le front macroéconomique, sur le Vieux Continent, Eurostat a confirmé que le PIB de la zone euro avait stagné au deuxième trimestre et augmenté de 0,7% sur un an. En Allemagne, la production industrielle a progressé de 1,9% au mois de juillet, soit l’augmentation la plus forte depuis mars 2012.

Outre-Atlantique, les Non Farm Payrolls sont ressortis à 142 000 emplois non agricoles, là où le consensus de Bloomberg en espérait 230 000. Pour le reste, le taux de chômage a reculé de 0,1 point, comme attendu, à 6,1% de la population active.

Par ailleurs, la Chine a enregistré en août un nouvel excédent commercial record, à 49,8 milliards de dollars, marqué pour le second mois consécutif par une baisse des importations qui confirme le ralentissement de la deuxième économie mondiale.

Côté valeurs, Crédit Agricole s’apprécie de 1,79% à 11,96 euros et Société Générale de 1% à 41,41. Natixis a intégré les deux titres à sa liste de valeurs préférées dans le secteur bancaire européen.

Le repli de l’euro face au billet vert profite aux valeurs « dollar ». Airbus et Safran s’adjugent ainsi 0,64% à 49,19 euros et 1,67% à 51,70 respectivement.

GDF Suez avance de 2,08% à 19,67 euros. Morgan Stanley a intégré le titre de l’énergéticien à sa liste de valeurs préférées (top picks) parmi les « utilities » européennes.

Sur le marché des changes, la livre Sterling est tombée lundi à son plus bas niveau de l'année sur le marché des changes en Asie après un sondage donnant les partisans de l'indépendance de l'Ecosse pour la première fois majoritaires.

La livre a perdu près de 1% pour tomber à 1,6165 dollar dans les premiers échanges, son plus bas niveau depuis novembre 2013 et sa plus forte baisse quotidienne de ces huit derniers mois.

 

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.