Les marchés actions rebondissent timidement après la déroute de la semaine dernière

La bourse de Paris a ouvert dans le vert et continue sur sa lancée d'hier en affichant +0.65% à 4245 points à la mi-séance.

Rebond confirmé

Le DAX progresse également de 0.61% à 9209.5 points, l'indice anglais FTSE 100 prend +0.47% à 6708.7 points.

La croissance dans les services est de retour au mois de juillet après trois mois de contraction. L'indice PMI ressort à 50.4 contre 48.2 en juillet, repassant ainsi le seuil des 50 qui sépare contraction et croissance de l'activité.  L'indice composite qui comprend l'industrie manufacturière et les services, ressort quant à lui à 49.1 contre 48.1 le mois précédent.

En Allemagne, l'indice PMI Markit composite progresse également à 55.7 contre 54 au mois de juin.

Contrairement à l'Europe, la Chine a vu la croissance dans les services tomber à son plus bas niveau depuis novembre 2005. L'indice PMI chinois ressort à 50 contre 53.1 points en juin.

L'indice ISM qui mesure la même activité mais aux Etats Unis est attendue cette après midi à 16h. Les analystes l'anticipent à 56.3 points. Il était à 56 le mois précédent.

Les commandes à l'industrie de juin seront à surveiller également. Après un repli de 0.5% en mai, les analystes prévoient un rebond de 0.6%.

Du côté des valeurs, CREDIT AGRICOLE progresse de 4.28% à 10.72€ malgré un résultat de seulement 17 millions. Ce résultat s'explique par la déroute de la banque portugaise Banco Espirito Santo dont Crédit Agricole détient 14.6%. Hors éléments exceptionnels, le profit net ressort à 1 milliard d'euros, bien supérieur aux 663 millions d'euros attendu par le consensus. SOCIETE GENERALE prend 0.42% à 37.11€ et BNP PARIBAS recule de 0.22% à 50.08€

Du coté des télécoms, Telefonica propose à Vivendi (+3.44% à 19.55€) de racheter sa filiale brésilienne GVT pour 6.7 milliards d'euros.

L'offre d'ILIAD (-0.13% à 189.35€)  faite à Deutsche Telekom pour sa branche américaine T-Mobile US, ne séduit pas vraiment le groupe allemand.

L'OREAL (2.38% à 127.10€) profite d'une recommandation de Raymond James, qui passe de « surperformance » à « achat fort ».

Après sa chute de plus de 25% vendredi, ARKEMA rebondit de plus de 5% à 53.10€ grâce à Nomura et à Merrill Lynch qui passent de « neutre » à « achat ».

L'Euro/Dollar passe sous le seuil des 1.34$ en reculant de 0.24% à 1.3390$.​

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.