Les indices européens légèrement dans le vert avant l’ouverture

Sur le marché parisien, l’indice phare CAC 40 a légèrement reculé de -0,30% à 4372,51 points dans un volume d’échanges assez faible de 2,6 milliards d’euros du fait du pont du 14 juillet.

Les indices européens légèrement dans le vert avant l’ouverture

Sur les autres bourses en Europe, les variations étaient faibles et éparses : le DAX 30 de Francfort a terminé à l’équilibre (-0,01%), le FTSE 100 de Londres a timidement progressé (+0,22%) tandis que l’Eurostoxx 50 a reculé de -0,15%.

Aux États-Unis, les indices ont été stables vendredi : le S&P 500 a perdu quelques -0,09%, tout comme le Nasdaq Composite tandis que le Dow Jones a pris +0,05%.

Vendredi, le taux de croissance du PIB de la Chine est paru à +6,7% (consensus Bloomberg à +6,6%). La balance commerciale en zone euro a été publiée à 24,6 milliards d’euros (consensus Bloomberg à 25 milliards d’euros). L’inflation y est ressortie à +0,1% en glissement annuel, conformément aux prévisions. Aux États-Unis, l’inflation est ressortie à +1,0% sur un an comme l’attendait le consensus et les ventes au détail sont parues en hausse de +0,6% en rythme mensuel alors que le consensus tablait sur +0,1%.

L’agenda économique de la journée est léger. Ce matin, l’indice des prix immobiliers est paru pour le Royaume-Uni en repli de -0,9% en rythme mensuel. À 10h15, Martin Weale s’exprimera à Londres en ce qui concerne la politique monétaire de la BOE, en se focalisant sur les conséquences du Brexit sur celle-ci. Cet après-midi, il y aura l’indice NAHB du marché immobilier américain qui paraîtra à 16h00 et qui est attendu stable à 60.

Sur les secteurs du Stoxx 600, les hausses ont été très modestes : les valeurs de la chimie étaient en tête en gagnant +0,35%, la santé a pris +0,25% et les services aux collectivités +0,12%. Du côté des baisses, les plus marquées ont été constatées sur les secteurs du voyage (-1,20%), de l’assurance (-1,05%) et des matériaux de base (-0,85%).

Sur le CAC 40, le palmarès était comme suit : Air Liquide a signé la plus forte progression en gagnant +1,14%, suivie par Publicis Groupe (+0,75%) et par Engie (+0,57%). Les baisses les plus portes ont été réalisées par Accor (-3,04%), Cap Gemini (-1,83%) et Credit Agricole (-1,78%).

Pour ce qui est des changements de recommandation des analystes, Citigroup a relevé son avis sur Carrefour de « neutre » à « achat » en visant 26,70 euros contre 26 auparavant.

Sur Bureau Veritas, UBS a légèrement abaissé son objectif de 0,50 euro, à 20 euros à présent.

Pour SFR, Macquarie a amélioré son avis de « sous-performance » à « surperformance ».

Sur Zodiac Aerospace, Natixis est passé d’ « achat » à « neutre ».

Sur Spie, Kepler Cheuvreux a baissé son cours cible, maintenant à 20,50 euros.

Enfin pour Seb, Exane BNP Paribas a diminué son objectif de cours de 96 à 90 euros.

Sur le marché des changes l’euro a perdu -0,81% face au dollar américain et valait 1,1030$ à 23h00.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.