Les bourses européennes à l’équilibre en pré-ouverture

Sur la bourse de Paris, l’indice phare CAC 40 a clôturé en hausse de +1,76% à 4264,53 points, dans un volume d’échanges inférieur à la moyenne à 2,7 milliards d’euros.

Les bourses européennes à l’équilibre en pré-ouverture

Sur les autres places européennes la hausse a été généralisée : le DAX 30 de Francfort a progressé de +2,12%, le FTSE 100 de Londres a un peu moins monté (+1,40%) tandis que l’Eurostoxx50 a pris +1,67%.

Aux Etats-Unis, la hausse s’est également poursuivie, à l’image du S&P 500 qui a pris +0,34% et marqué un nouveau sommet historique. Le Nasdaq Composite a gagné +0,64% et le Dow Jones +0,44%.

Hier, les nouvelles économiques étaient peu nombreuses. La production industrielle en Italie est ressortie en repli de -0,6% sur un mois alors que le consensus tablait sur +0,1%. À Bruxelles, les ministres des finances des pays membres de la zone euro se sont réunis. En ce qui concerne les banques italiennes, le président de l’Eurogroupe Jeroen Dijsselbloem s’est voulu rassurant en mettant en avant des discussions constructives.

Aujourd’hui, les nouvelles économiques devraient être peu nombreuses. Les ministres des finances de la Zone Euro poursuivent leur rencontre aujourd’hui, principalement autour des thématiques de sanctions pour l’Espagne et le Portugal qui n’ont pas respecté leurs engagements en termes d’endettement. Du coté des chiffres, l’indice des prix à la consommation en Allemagne a été publié conforme au consensus à +0,1% en rythme mensuel.

Cet après-midi à 16h00 aux Etats-Unis, les stocks de gros sont attendus pour mai en hausse de +0,2% (Bloomberg). Trois représentants de la Réserve Fédérale américaine vont s’exprimer aujourd’hui : Daniel Tarullo (membre du conseil des gouverneurs) à 15h15, James Bullard (Président de la FED de Saint Louis) à 15h35 et Neel Kashkari (Président de la FED de Minneapolis) à 23h30.

Sur les secteurs du Stoxx 600, la hausse a été unanime. Les plus fortes progressions ont été réalisées par les valeurs des matériaux de base (+4,21%), le secteur de la construction (+2,83%) et les foncières (+2,65%). Les hausses les plus modérées ont concerné l’alimentaire (+0,68%) et la santé (+0,79%).

Sur le CAC 40, aucune valeur n’a baissé hier. Les plus fortes hausses ont été enregistrées sur LafargeHolcim (+3,87%), Schneider Electric (+3,65%) et sur Publicis Groupe (3,54%).

Les changements de recommandation des analystes étaient les suivants hier :

UBS a revu son avis sur le secteur bancaire européen, de « surpondérer » à « neutre ». Dans le même temps, la banque suisse a relevé sa recommandation sur le secteur de la chimie de « sous-pondérer » à « neutre ».

Goldman Sachs a intégré à sa liste de valeurs préférées Pernod Ricard et Vinci.

Sur Danone, Bryan Garnier a abaissé son avis d’« achat » à « neutre » avec un cours cible à 67 euros (71 auparavant). Exane BNP Paribas a sur le même titre relevé son avis de « neutre » à « surperformance » avec pour objectif 72 euros.

Pour Kering, UBS reste à l’achat mais baisse sa cible de 2 euros, à 175 euros à présent.

Sur Renault, Exane BNP Paribas est passé de « surperformance » à « neutre » avec pour objectif 71 euros contre 86 précédemment. JP Morgan a sur le titre conservé son avis à « neutre » en baissé son cours cible de 10 euros, à 79 euros actuellement.

Sur le marché des changes, l’euro a légèrement progressé face au dollar américain en gagnant +0,09%, et valait 1,1060$ à 23h00.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.