Net rebond sur les Bourses européennes

La Bourse de Paris est en hausse de +2,66% à 4301,12 points après un début d’année catastrophique, et ce dans un volume de 1,51 milliard d’euros.

Net rebond sur les Bourses européennes

La majorité des marchés européens reprennent le chemin de la hausse, depuis l’ouverture ce matin, portés par les chiffres chinois plutôt rassurants, publiés au milieu de la nuit. Aussi, la rupture de la phase baissière du pétrole, reste parmi les éléments essentiels de cette reprise haussière des marchés.

Avec la hausse de +2,5% de la consommation chinoise de pétrole par rapport à 2015, les marchés asiatiques ont repris le chemin de la hausse. Etant rassurés, les investisseurs poussent le marchés des matières premières à suivre la tendance. Le pétrole est donc en hausse, +4,07% à 29,91€ pour le Brent de la mer du Nord et +2 ,78% à 29,97€ pour son homologue américain, le WTI crude oil.

Ailleurs en Europe, le Dax prend 2,66%, le Footsie Londonien 2,16% et l’EuroStoxx 50 2,39%.

Du point de vue macroéconomique, la chine a enregistré sa plus faible croissance depuis 2009. Avec des chiffres inférieurs aux attentes, les investisseurs pourront anticiper un nouveau coup de pouce des autorités chinois. Les indices asiatiques ont été orientés à la hausse. Le Composite a pris +3%, le Nikkei 225 +0,55% et l’ASX australien +0,9%.

Du côté des statistiques, la Chine a publié son PIB à 6,8% identique aux prévisions, avec un PIB trimestriel à 1,6%, soit 0.1% au-dessous du consensus. De même pour la production industrielle annuelle qui est sortie inférieure aux attentes de -0,1%, à 5,9%.

Ce matin, l’indice des prix à la consommation au Royaume-Uni a été publié à 0,2%, contre 0,1% attendu. Aussi, l’indice allemand ZEW, concernant le sentiment économique pour le mois de janvier a été meilleur à 10,20.

Nous assisterons cet après-midi à 13h00, au discours de Marc Carney, gouverneur de la Banque d'Angleterre, pour connaître les perspectives en termes de politiques monétaires du pays.

Aussi, la Nouvelle-Zélande devrait publier, ce soir, vers 22h45, son IPC annuel attendu à 0,4%. 

Du côté des sociétés, il faudra suivre les publications des résultats trimestriels d’IBM, Moragan Stanley, et Bank of America, prévues avant l’ouverture de Wall Street.

Du côté des valeurs, ArcelorMittal est en tête du CAC 40, progressant de 9,27% à 3,441€.

Kering est la seconde meilleure performance de l’indice parisien, en hausse de 5,41% à 150,15€.

Technip termine à la troisième place avec une augmentation de 3,79% à 39,29€.

Du coté des baisses, aucune valeur du CAC40 n’est dans le rouge.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar se déprécie de 0,20% à 1,0871 USD.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.