Nouvelle désillusion sur les marchés

L’indice phare de la Bourse de Paris (CAC 40) a terminé une nouvelle fois en forte baisse vendredi (-2,38% à 4.210,16 points), dans un volume d'échanges très étoffé de 6,0 milliards d'euros, au plus bas depuis janvier 2015.

Nouvelle désillusion sur les marchés

Le marché parisien n'a cessé de creuser ses pertes au fil de la journée, au point de lâcher brièvement plus de 3%.

Parmi les autres marchés européens, Francfort a lâché 2,54% et Londres 1,93%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a perdu 2,37%.

Le marché se retrouve dans un cercle vicieux. La séance a très mal débuté avec la Chine qui a remis le feu aux poudres, ce qui a entraîné une baisse du baril. Les cours ont chuté sous les 30 dollars vendredi à l'ouverture à New York, effaçant leur tentative de rebond de la veille.

La question est désormais de savoir si les marchés ont encore un potentiel de baisse, alors même que la conjoncture s'améliore en zone euro, sans compter le soutien de la Banque centrale européenne (BCE).

Aux Etats-Unis, la Bourse de New York a lourdement rechuté vendredi, les investisseurs ne trouvant rien pour les rassurer face à la chute des prix du pétrole, celle des Bourses européennes et des mauvais indicateurs: le Dow Jones a dégringolé de 2,39%, le Nasdaq Composite a baissé de 2,74% et l'indice S&P 500 a lâché 2,16% à 1.880,29 points.

Parmi les valeurs en France, Renault a perdu 3,37% à 75,13€, encore perturbé par les perquisitions effectuées chez le groupe français par les services de la répression des fraudes.

Vallourec a lourdement chuté (-12,77% à 5,47€) après avoir annoncé qu'il allait "réexaminer" son projet de réorganisation de ses unités européennes qui devait initialement être validé fin janvier.

Les valeurs liées aux matières premières ont dégringolé, à l'image de CGG (-9,57% à 0,85€), Maurel et Prom (-6,27% à 2,54€), Total (-3,03% à 37,66€) et ArcelorMittal (-7,03% à 3,05€).

Casino a fortement progressé (+4,84% à 40,03€). Quelques semaines après avoir annoncé qu'il allait céder ses activités au Vietnam, le groupe de grande distribution a affirmé qu'il avait "entrepris des démarches" en vue de vendre ses activités en Thaïlande.

Virbac a plongé (-10,41% à 172,90€), après la publication d'un chiffre d'affaires plus faible que prévu au quatrième trimestre.

Sur le marché des changes, l'euro est en baisse ce matin face au dollar dans un marché suspendu à la publication mardi du chiffre officiel de la croissance du PIB chinois pour 2015.

Vers 08H00 à Paris, l'euro valait 1,0883$ contre 1,0914$ vendredi vers 23H00.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.