Poursuite du rebond en Europe

La Bourse de Paris progresse de 1,27% à 4434,44 points dans un volume de 1,155 milliard d’euros.

Poursuite du rebond en Europe

Les marchés européens sont orientés à la hausse, principalement portés par la publication, supérieure aux attentes, de la balance commerciale chinoise.

La dernière séance asiatique s’est terminée dans le vert pour la plupart des indices, le NIKKEI clôturant en hausse de 2,88%, suivi par le Hang Seng, en hausse de 1,13%. 

Ailleurs en Europe, le Dax prend 0,97%, le Footsie Londonien 1,06% et l’Eurostoxx 50 progresse de 1,18%.

Du point de vue macroéconomique, le contexte asiatique semble s’améliorer. En effet, les publications sur le commerce extérieur chinois sont sorties bien meilleures que prévu, calmant les craintes des investisseurs concernant les perspectives économiques chinoises.

Les exportations annuelles ont été publiées à -1,4% contre un consensus plus faible, à -8%. Les importations sont ressorties à -7,6%, au-dessus des prévisions des analystes, tablant sur une baisse de -11,5%. Enfin, la balance commerciale chinoise pour décembre est en hausse à 60,09 milliards, contre une attente à 53,00 milliards et une précédente publication à 54,10 milliards.

Le pétrole est positivement impacté par ces améliorations asiatiques. Le pétrole Brent de la mer du Nord s’inscrit en hausse de 3,09% à 31,67$ et le WTI du golfe du Mexique de +2,53% à  31,24$.

Du côté des statistiques, ce matin, la production industrielle mensuelle, de novembre, pour la zone euro est sortie en baisse plus marquée que prévu, à -0.7%, contre un consensus de baisse de -0,3% et une précédente publication à +0,8% pour le mois d’octobre.

Les investisseurs suivront cet après-midi, outre-Atlantique, la publication des stocks de pétrole brut à 16h30, attendu à 2,504 millions, et la publication du « Beige Book », live beige, de la réserve fédérale américaine.

Le discours de Rosengren, membre du FOMC, à 14h00 apportera de nouvelles précisions sur les mouvements futurs de la FED en termes de politique monétaire.

Du côté des valeurs, TOTAL est la plus forte hausse du CAC 40 (+2,85% à 38,31€). Le secteur parapétrolier est soutenu par des spéculations de baisse des stocks de brut, aux Etats-Unis. Technip, spécialiste des infrastructures liées à l’énergie, suit le mouvement, progressant de 2,74% à 39,545€.

Du coté des baisses, Publicis Groupe est la lanterne rouge de l’indice parisien, reculant de -0,47% à 54,66€, suivi par LVMH, qui cède 0,07% à 139,35€.

Sur le marché des devises, l’euro face au dollar cède -0,30% à 1,0828 USD. 

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.