La chute des matières premières entraine le repli des marchés

La Bourse de Paris recule de 0,78% à 4645,74 points dans un volume de 1,1 milliard d’euros.

La chute des matières premières entraine le repli des marchés

L’indice parisien, après avoir tenté un rebond dans les premières heures de cotation, poursuit son repli sous les 4700 points dans le sillage des principaux indices actions européens. Les valeurs reliées aux matières premières restent mal orientées.

Ailleurs en Europe, le Dax cède 0,61%, le Footsie Londonien abandonne 0,26%, et l’Eurostoxx 50 se déprécie de 0,56%.

Du point de vue macroéconomique, la publication d’une contraction du commerce extérieur chinois pour le mois de novembre ravive les craintes sur la deuxième économie mondiale. L’anticipation d’une continuation de la baisse de la demande chinoise, la vigueur du dollar et la surabondance de l’offre de pétrole pénalisent les cours du Brent qui ont atteint hier leur plus bas niveau depuis février 2009.

Dans ce sens, le marché suivra avec attention à 16h30 les stocks de pétrole brut aux Etats-Unis, attendus en baisse à 0,7 millions contre 1,2 millions précédemment. Le Brent affichait un sursaut de 1,29% à 40,78$ à la mi-séance.

Du côté des statistiques, l’inflation chinoise est ressortie en hausse à 1,5% sur un an en novembre, supérieur à 1,4% attendu.

En Allemagne, l’excédent commercial a augmenté à 20,8 milliards d’euros le mois octobre contre 19,2 milliard d’euros attendus.

Du côté des valeurs, Arcelor Mittal (-4,06% à 3,48€) accuse la plus forte baisse du Cac 40 dans le sillage du recul des matières premières. Macquarie a dégradé le titre de « neutre » à « sous-performance » avec un objectif de cours de 3€.

Air France-KLM progresse de 0,59% à 6,36€. RBC est passé de « sous-performance » à « surperformance ».

Eurotunnel gagne 1,87% à 11,73 euros après un relèvement de recommandation de « neutre » à « achat » par Goldman Sachs.

Enfin, Bolloré (+0,61% à 4,14€) a annoncé le lancement dès l’année prochaine d’un service d’auto-partage de véhicules 100% électriques à Rome et Turin.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar s’apprécie de 0,34% à 1,0930$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.