Les marchés se reprennent après le lundi noir

La Bourse de Paris bondit de 3,37% à 4531,01 points dans un volume de 2189 millions d’euros. La veille, l’indice parisien enregistrait sa pire séance depuis le mois de novembre 2011 atteignant une baisse de -8% au cours de la journée avec des volumes échangés record.

Les marchés se reprennent après le lundi noir

Les cours effectuent un rebond technique à la mi-séance tandis que la Bourse de Shanghaï est toujours en chute libre. Des indicateurs américains importants sont à l’agenda ce mardi.

Ailleurs en Europe, le Dax progresse de 3,25%, le Footsie londonien gagne 2,76% et l’Euro Stoxx 50 s’apprécie de 3,41%.

Du point de vue macroéconomique, l’indice composite de la Bourse de Shanghaï a clôturé en recul de -7,63%. Les inquiétudes se maintiennent quant à la fragilité de l’économie chinoise. Les intervenants attendent toujours des mesures de la part du gouvernement.

L’incertitude dans les principales places boursières mondiales restent de mise à l’image de la forte volatilité enregistrée lors des dernières séances. Néanmoins, plusieurs signes de stabilisation ont été remarqué hier tels que la stabilisation des taux souverains et du cours de l’or. Afin de trouver de nouveaux éléments de réponse, les investisseurs pourront se reposer sur plusieurs indicateurs qui refléteront la santé de l’économie américaine.

A noter que Goldman Sachs a publié un communiqué rassurant dans la matinée. En effet, la banque d’investissement estime que les facteurs macroéconomiques qui pèsent sur les marchés ne sont pas suffisants pour faire rentrer l’économie mondiale dans une phase de récession.

Du côté des statistiques, l’indice allemand Ifo du climat des affaires pour le mois d’août a été publié ce matin à 10h. Il est de 108,3 contre 107,6 attendu.

Aux Etats-Unis, la première estimation PMI Markit d’activité dans les services en août sera présentée à 15h45. Par la suite, ce sera au tour des ventes de logements neufs du mois de juillet, et de l’indice de confiance du consommateur calculé par le Conference Board pour le mois d’août.

Du côté des valeurs, toutes les composantes du Cac 40 sont au vert. En particulier, les entreprises qui ont été le plus affectées par les inquiétudes sur la Chine.

En effet, Kering (+2,70% à 150,20€) et LVMH (+2,33% à 142,55€) se reprennent. Le secteur automobile reprend des couleurs avec Peugeot qui progresse de 3,64% à 15,09 euros et Renault qui s’apprécie de 5,08% à 72,54 euros. Les valeurs pétrolières font de même à l’image de Total (+3,58% à 39,19€) et Technip (+4,41% à 44,86€).

Par ailleurs, Carrefour est entré en négociations avec Altarea Cogedim pour le rachat de son site de vente en ligne Rue du commerce. Le titre gagne 4,41% à 28,19 euros.

Finalement, Berenberg est passé de « vendre » à « conserver » sur Solvay. Le titre s’apprécie de 4,50% à 104,60 euros.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar recule de -0,40% à 1,1537$. Après la nette progression enregistrée la veille, le dollar reprend du terrain dans l’incertitude qui plane toujours sur la date du relèvement des taux de la Fed.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.