Les marchés européens toujours en baisse

La Bourse de Paris recule de -0,62% à 4753,74 points dans un volume de 1844 millions d’euros.

Les marchés européens toujours en baisse

Les investisseurs ont été rassurés par la progression de l’activité manufacturière en Allemagne qui permet de ralentir l’impact du ralentissement économique chinois. Le marché sera certainement prudent aujourd’hui car une volatilité accrue avant la clôture est fort possible. En effet, aujourd’hui est la journée des trois sorcières.

La journée des trois sorcières correspond au débouclement des contrats futures et d’options sur indices, et des options sur actions.

Ailleurs en Europe, le Dax cède -0,33%, le Footsie londonien abandonne -0,77% et l’Euro Stoxx 50 se déprécie de -0,67%.

Du point de vue macroéconomique, le Premier ministre grec Alexis Tsipras a remis sa démission hier soir. En conséquence, des élections législatives anticipées se tiendront donc vers la fin du mois de septembre. A noter que plusieurs partisans de la Syriza ont annoncé qu’ils quitteraient le parti pour former leur propre groupe.

Par ailleurs, cette annonce surprise n’a pas affectée les marchés européens ce matin étant donné que le plan d’aide a déjà été établi et ne serait pas remis en cause. De plus, de bons indicateurs de la zone euro ont été publiés, notamment dans le secteur privé qui se maintient au-dessus des 50 points.

Côté asiatique, la Bourse de Shanghaï a une fois de plus clôturée en baisse (-4,57%). Les investisseurs déjà inquiets de la fragilité de l’économie ont été déçus par l’indice de confiance PMI pour l’industrie manufacturière. En effet, ce dernier est estimé à 47,1 points, indiquant une contraction de l’industrie.

Du côté des statistiques, l’indice flash PMI de l’activité manufacturière française et allemand ont été publié ce matin.

L’indice français régressait à 48,6 contre 49,8 attendu tandis que l’indice allemand progressait à 53,2 contre 51,7 attendu.

Aux Etats-Unis, le même indice sera publié à 15h45.

Du côté des valeurs, Goldman Sachs est passé de « neutre » à « achat » sur Mercialys. Le titre bondit de 4,11% à 21,76 euros.

Les valeurs exposées à la Chine se reprennent. Les automobiles à l’image de Valeo (+1,78% à111,30€) et Renault (+1,21% à 76,09€), et celles du luxe comme en témoigne la progression de LVMH (+0,81% à 149,25€) et Kering (+0,49% à 163,60€).

Sur le marché des devises, la parité eurodollar s’apprécie de 0,34% à 1,1275$. Le dollar est toujours affaibli par le compte rendu de la Fed et les inquiétudes liées à l’économie américaine.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.