Repli sur les marchés mondiaux dans le sillage du marché chinois

La Bourse de Paris a légèrement baissé mardi (-0,27% à 4.971,25 points) dans un volume d'échanges très faible de 2,2 milliards d'euros en attendant d'en savoir plus sur la politique de la banque centrale américaine.

Repli sur les marchés mondiaux dans le sillage du marché chinois

Parmi les autres marchés européens, Francfort a lâché 0,22% et Londres 0,37%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a perdu 0,07%.

Le marché est attentiste, avant les minutes de la Fed. La Réserve fédérale américaine doit en effet publier ce soir soir le compte rendu de sa dernière réunion, lequel sera regardé de près par les investisseurs.

Les marchés redoutent cette échéance, qui marquerait le premier resserrement monétaire de la Fed depuis fin 2008 quand elle avait baissé ses taux à un niveau proche de zéro.

Le CAC 40 a par ailleurs plutôt bien résisté à la nouvelle dégringolade du marché chinois. La Bourse de Shanghai a chuté de 6,15% hier.

Les indicateurs du jour ont enfin eu peu d'impact sur la tendance.

Les mises en chantier de logements aux Etats-Unis ont légèrement augmenté en juillet (+0,2%) tout comme l’inflation au Royaume-Uni (+0,1%).

Outre-Atlantique, Wall Street a légèrement baissé, après avoir assimilé des résultats d'entreprises plus ou moins bons dans le secteur de la distribution, le Dow Jones a perdu 0,19% à 17.511,34 points, le Nasdaq a reculé  de 0,64% à 5.059,35 points et l'indice élargi S&P 500 a abandonné 0,26% à 2.096,92 points.

Parmi les valeurs, le secteur pétrolier a reculé, plombé par la chute des cours du brut. CGG a perdu 4,18% à 3,76 euros, Maurel et Prom 2,50% à 4,88 euros, Vallourec 0,40% à 12,61 euros, Technip 2,01% à 47,48 euros et le poids lourd de la cote Total 1,65% à 43,75 euros.

Les valeurs exposées à la Chine ont tiré le marché vers le bas, à l'image de Renault (-0,60% à 81,66 euros), Valeo (-2,01% à 114,75 euros), Pernod Ricard (-0,91% à 103,75 euros) et ArcelorMittal (-0,85% à 7,90 euros).

Le secteur bancaire a terminé en ordre dispersé. BNP Paribas a pris 0,37% à 59,34 euros et Crédit Agricole 0,16% à 12,90 euros mais Société Générale a perdu 0,18% à 47,22 euros.

Orange a lâché 0,41% à 14,75 euros, après avoir conclu l'acquisition des 5,25% du capital de l'espagnol Jazztel qu'il n'avait pas acquis lors de son offre publique d'achat (OPA), contrôlant désormais 100% du capital de l'entreprise espagnole.

Enfin, Veolia (+1,73% à 20,93 euros) a bénéficié d'une note favorable du courtier Exane-BNP Paribas, ce qui a soutenu Suez Environnement (+1,16% à 17,44 euros).

Sur le marché des changes, l'euro baissait face au dollar dans un marché dénué d'éléments moteurs pour les deux devises. Vers 23H00 à Paris, la monnaie unique européenne valait 1,1029 dollar contre 1,1078 dollar lundi vers la même heure.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.