Le CAC 40 n’avance plus

La Bourse de Paris se stabilise à la mi-séance. Le ministre Grec des Finances, Varoufakis, rencontrera aujourd’hui Mario Draghi à Washinghton.

Le CAC 40 n’avance plus

A la mi-séance, le CAC40 perd 0,01% à 5223,77 points. Le DAX perd 0,31%, le Footsie londonnien gagne 0,38% et l’Euro Stoxx 50 perd 0,28%.

Du point de vue macroéconomique, une rencontre entre Yanis Varoufakis et Mario Draghi est prévue ce vendredi à Washington.

Cette rencontre a lieu dans de le cadre de la réunion du FMI. La présidente française du FMI Christine Lagarde a par ailleurs démenti le fait que la Grèce pourrait bénéficier d’un report de ses remboursements.

Alexis Tsipras et Mario Draghi sont plutôt optimistes sur la situation Grecque, contrairement au ministre des finances allemand Wolfgang Schäuble.

Le président de la BCE a par ailleurs évoqué sa satisfaction au sujet du programme de rachats d’actifs de la BCE.

Du côté des statistiques, la séance sera ponctuée par des chiffres d’inflations en Zone euro et aux Etats-Unis.

Ainsi, le taux d’inflation en Zone Euro a diminué de -0,1% sur un an et a augmenté de 1,1% en mars. On attend pour 14h30 l’inflation canadienne et américaine. D’autre part, le taux de chômage britannique est ressorti à 5,6%, son plus bas depuis juillet 2008. Enfin, plusieurs statistiques américaines sont prévues.

Le salaire horaire de mars à 14h30, l’indice provisoire Reuters-Université du Michigan de confiance du consommateur à 16h00 puis les indicateurs avancés du Conférence Board de mars pour la même heure.

Du côté des valeurs, Lafarge recule de 0,65% à 64,30€. Le groupe a détaillé les projets de cessions avec Holcim aux Etats-Unis. Ces derniers sont indispensables pour obtenir une approbation quant à leur fusion.

Renault perd 1,04% à 91,26€. Le groupe est formellement opposé à la décision de l’Etat de lui imposer une loi anti-spéculation.

Accor gagne 1,35% à 49,55€. Le groupe a vu son activité progresser de 7,99% au premier trimestre 2015.

Enfin, Thales gagne 1,73% à 54,80€. Goldman Sachs est passé de « neutre » à « achat » sur le titre.

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en hausse de 0,48 % à 1,0813 $.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.