Le CAC 40 repart de l’avant

Le CAC 40 évolue dans le vert à la mi-séance. Alcatel-Lucent et Nokia ont annoncé mercredi un accord en vue de fusionner.

Le CAC 40 repart de l’avant

A la mi-séance, le CAC gagne 0,59% à 5248,76 points. Le DAX prend 0,44%, le Footsie londonien 0,38% et l’Euro Stoxx 50 gagne 0,63 %.

Du point de vue macroéconomique, l’ensemble des statistiques chinoises sont ressorties en deçà des prévisions. Ainsi, la croissance de la Chine a ralenti à 7% au premier trimestre, un plus faible depuis 2009.

La production industrielle a également déçu, ressortant à 5,6% contre 6,9% attendu, tout comme les ventes au détail (10,2%).

D’autre part, aujourd’hui a lieu le conseil des gouverneurs de la BCE.

Le taux refi devrait se maintenir à 0,05% (13h30) et Mario Draghi tiendra une conférence de presse à partir de 14h30. On attend que le président de la BCE parle de l’amélioration de la conjoncture, de l’avancée du QE et de la situation Grecque, toujours en suspens.

Du côté des Etats-Unis, la Fed publiera à 20h son livre Beige.

Du côté des statistiques, les prix à la consommation ont progressé de 0,7% en mars en France et diminué sur 1 an. La balance commerciale de la zone euro est ressortie excédentaire à 22 Milliards d’euros.

Enfin trois statistiques américaines sont prévues : l’indice Empire State d’activité manufacturière de la Fed pour avril à 14h30, la production industrielle en mars à 15h15 puis l’indice NAHB à 16h00, qui mesure la confiance des promoteurs-constructeurs immobiliers.

Du côté des valeurs, Alcatel-Lucent chute de 12,21% à 3,93 € et Nokia de 4,10%.

Alcatel-Lucent et Nokia ont annoncé un accord en vue de fusionner. Les deux groupes constitueront une unique entité nommée Nokia. Elle sera détenue à 66,5% par les actionnaires de Nokia et son siège sera basé en Finlande.

Edenred prend 1,59% à 24,60€. Le groupe a annoncé hier une croissance de 12,1% de son volume d’émission au premier trimestre. Les facteurs de cette hausse sont la bonne dynamique de l’Amérique latine et les bonnes performances européennes.

Danone gagne 1,51% à 65,80€. Le groupe laitier a confirmé une croissance organique de son chiffre d’affaires meilleure qu’attendue au premier trimestre à 5,47 milliards d’euros. Cette hausse est due aux divisions « eaux » et « nutrition médicale ».

Christian Dior prend 1,54% à 184,50€. Le groupe qui détient 40,9% de LVMH, a annoncé des ventes à hauteur de 8,8 milliards d’euros au premier trimestre, en croissance de 16%.

Enfin, Lafarge gagne 1,45% à 63,18€. Un actionnaire important de Holcim a apporté son soutien à la fusion.

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en baisse de 0,61 % à 1,0592 $.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.