Le CAC progresse grâce à Wall Street

La Bourse de Paris a fini en légère hausse vendredi, dans un séance hésitante avant un week-end marqué par les élections en Europe et en Ukraine.

L'indice CAC 40 a pris 0,33 % à 4 493,15 points, le DAX 0,48 % à 9 768,01 points alors que le Footsie, abandonnait 0,07 % à 6 815,75 points.

Le marché parisien a hésité toute la séance sur la marche à suivre avant de prendre quelques points avec l’ouverture en hausse et la bonne tenue de Wall Street.

Les investisseurs sont restés l’arme au pied vendredi dans l’attente dimanche des élections en Europe et en Ukraine.

Les derniers sondages qui prévoyaient une avancée importante des partis hostiles à l’Union Européenne ont pesé sur la tendance vendredi. Les investisseurs s’inquiétaient des éventuels problèmes de gouvernance au sein de l’Europe qui pourraient se faire jour avec l’arrivée en force des partis « populistes » au moment où, la reprise économique au sein de la zone euro peine à s’affirmer et aura sans doute, selon l’analyse de la plupart des observateurs, besoin d’un coup de pouce de la BCE.

L’Ukraine restait aussi une source d’inquiétudes vendredi avec le regain de tension suite à la mort de 7 soldats de l’armée ukrainienne avant les élections présidentielles qui devaient se tenir ce week-end.

Les indices économiques contradictoires publiés en Europe n’ont pas eu d’influence sur la tendance, les investisseurs du vieux continent ayant toujours les yeux fixés sur la prochaine réunion de la BCE du 5 juin. L’Allemagne, première économie de la zone euro, a affiché une solide croissance au premier trimestre, la plus forte en trois ans alors que, toujours outre-Rhin, l’indice IFO a baissé plus que prévu en mai.

C’est du côté américain qu’est venu le rayon de soleil du jour avec un bon indicateur dans le l’immobilier, ce secteur étant un élément clé de l’économie américaine. L'annonce d'une croissance plus forte que prévu des ventes de maisons neuves en avril, après deux mois de recul, a permis aux investisseurs de pousser les indices américains plus avant et au S&P 500 d’atteindre un niveau sommet.

Toutefois, nombre d’analystes ont apporté un bémol à ce nouveau record en notant la faiblesse des volumes avant un week-end de 3 jours, lundi étant férié aux Etats-Unis pour le Mémorial Day.

L'indice S&P 500 a progressé de 0,42% à 1 900,53 points établissant un nouveau record historique en dépassant pour la première fois le seuil des 1 900 points. Le Dow Jones Industrial Average a pris 0,38% à 16 606,27 points et le Nasdaq, 0,76%  à 4 185,81 points.

Parmi les valeurs, Orange a reculé de 1,63% à 12,09 euros après un abaissement de recommandation par Société Générale à « neutre » contre « acheter » auparavant.

Plastic Omnium a perdu 2,53% à 24,05 euros suite à des prises de bénéfices après avoir fortement progressé récemment,.

Thales a pris 0,93% à 44,50 euros. Le groupe va acquérir les activités de services de sécurité des communications de l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent pour un montant non communiqué.

Alstom a abandonné 0,44% à 28,61 euros, alors que General Electric (GE a annoncé avoir prolongé son offre jusqu'au 23 juin, "à la demande du gouvernement français".

Derichebourg s’est replié de 4,16% à 2,45 euros après avoir annoncé une perte nette au premier semestre de son exercice 2013-2014.

Enfin, Solocal Group a progressé de 4,17 % à 0,75 euros faisant toujours l’objet de rachats à bon comte après plusieurs séances consécutives de baisse suite à l'annonce d'une augmentation de capital de 440,37 millions d'euros.

L’Euro a de nouveau reculé,  à 1,3631 Dollar et l’or, à 1 292,63 dollars l’once. Le WTI, échéance juillet 20147, a progressé à 104,39 dollars le baril.

Apprenez-en davantage sur le marché des CFD avec IG.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.