Perspectives de la Chine en 2017

La Chine semble offrir de nombreuses opportunités sur les marchés en 2017. Découvrez nos analyses sur les évènements clés et l'impact potentiel sur les marchés. Ouvrez un compte dès maintenant pour prendre position.

Pourquoi investir avec IG ?

  • Investir selon l'actualité

    Accédez à plus de 15 000 valeurs françaises et internationales

  • Achat et vente à découvert

    À la hausse comme à la baisse, profitez pleinement des mouvements de marché

  • Trading 24h/24, partout

    Horaires prolongés et app mobiles pour trader à tout moment, où que vous soyez

Le trading avec effet de levier amplifie les gains et pertes.
Selon le type de compte utilisé, le risque de perte en capital peut être supérieur au montant investi.

Quel impact sur les marchés ?

L'instabilité des marchés, ainsi que la friction avec les États-Unis en 2016, laisse penser que l'économie chinoise sera une fois de plus au coeur des débats cette année.

Le président Xi Jinping cherche à réaffirmer son leadership tout en opérant un remaniement du parti communiste. Cela pourrait avoir des répercussions sur le territoire mais également à l'étranger. Les investisseurs surveilleront avec une attention particulière l'évolution de la situation en Chine.

Trois facteurs sont susceptibles d'influencer les marchés : la poursuite du ralentissement économique du pays, sa politique étrangère et le Congrès du parti communiste qui se déroulera au deuxième semestre de cette année 2017.

liveprices.noLivepricesSelected

Ralentissement économique

À surveiller :

  • Indicateurs témoignant d’une faible performance de l’économie
  • Hausse soudaine de la dette
  • Signes de dévaluation du yuan par la Chine

En 2016, la Chine a commencé l’année sous de mauvais présages. Les craintes dues au ralentissement de son industrie, de l’économie et de son marché boursier ont provoqué un chaos sur les marchés internationaux.

Une grande part de l’instabilité s’est ressentie au début de l'année, les régulateurs chinois suspendant les échanges à deux reprises en l'espace d'une semaine. Cependant, la mesure de sécurité prévue n'a pas permis de retenir le chaos - entraînant un « sell off » sur les indices européens et américains - mais a été rapidement abandonnée.

Tout au long de l’année, la panique autour de l'économie chinoise a progressivement diminué sans jamais s’éteindre. Les investisseurs espèrent que les autorités chinoises ont appris des fautes de 2016, mais aux premiers signes de faiblesse de l’économie chinoise, une chute brutale pourrait se produire au niveau global.

Les objectifs de croissance

L'économie chinoise croît actuellement à son taux le plus faible depuis 25 ans. La croissance devrait ralentir davantage puisque la demande des exportations diminue et que le gouvernement met l'accent sur la consommation, les services. Pour contrer cela, la Chine a déjà promis une politique budgétaire plus proactive - promettant d'améliorer le contrôle de la dette publique locale dans le but de maintenir une croissance soutenue - et a fixé un objectif de PIB d'environ 6,5% pour 2017, ce qui ne représenterait qu’un faible ralentissement d’une année sur l’autre.

Cependant, les rumeurs disent que Xi n'est pas lié à cet objectif, se concentrant davantage sur des préoccupations telles que l’augmentation de la dette et l’environnement mondial incertain. Toute indication selon laquelle les performances de l’économie chinoise seraient inférieures aux attentes pourrait engendrer de nouveau une panique sur les marchés, à commencer par le Chine 300, puis se répandrait sur les autres indices mondiaux.

Le yuan

Nous assistons également à une augmentation des inquiétudes concernant le yuan. La devise a en effet atteint un plus bas de 8 ans sur fond de spéculations lors de la victoire de Donal Trump aux élections présidentielles. La paire USD/CNH sera un marché clé à surveiller, compte tenu des précédentes accusations de Trump sur la dévaluation délibérée du Yuan et les relations tendues entre la Chine et les États-Unis.

Il faut également surveiller le prix des produits de base et des matières premières. Gravement affectés en 2016, ils pourraient encore souffrir si une baisse de la fabrication ou des exportations devait avoir lieu. La Chine devrait alors réduire sa consommation de pétrole et de métal.

Politique étrangère

À surveiller :

  • Discours diplomatiquement agressif de Trump 
  • Évolution de la situation en mer de Chine méridionale
  • Interaction des États-Unis avec Taïwan

Durant sa campagne électorale Donald Trump s'est clairement positionné comme "anti-Chine", mais sa position a considérablement changé depuis son entrée en fonction. La visite de Xi aux États-Unis en avril est un signe positif. Pourtant, les deux leaders vont devoir composer avec un certain nombre de situations politiques tendues, ce qui pourrait vite faire resurgir des tensions. Voici quelques-uns des points clés politiques auxquelles Xi, et les marchés dans leur ensemble, devront prêter attention :

Une potentielle guerre commerciale

Avant l’investiture de Donald Trump, les échanges difficiles entre les deux puissances auraient pu conduire à une véritable guerre commerciale : Trump menaçant de surtaxer les importations et accusant la Chine de manipuler sa devise.

Depuis la rencontre des deux leaders en avril, l’entente est beaucoup plus conciliante, et un plan de 100 jours pour remédier aux déséquilibres commerciaux entre les deux nations a été mis en place.

Bien que les détails de leur entente n’aient pas encore été annoncés, la possibilité d'une guerre commerciale semble avoir été évitée. Cependant, il faudra suivre attentivement l'évolution de la situation, si les chefs d'État ne s’entendaient pas sur l'accord, ou si la croissance économique chinoise commençait à stagner.

La mer de Chine méridionale

La mer de Chine méridionale sera un autre champ de mines potentiel. En effet, l’appropriation de terres par la Chine et la construction d'îles artificielles ont conduit à des conflits territoriaux avec ses voisins le Vietnam et les Philippines. Les États-Unis craignent la domination chinoise sur cette région.

Ce qui préoccupe davantage les États-Unis, est que la Chine puisse avoir le contrôle exclusif de l’une des routes commerciales les plus importantes. Trump n’a jamais exclu de possibles représailles, et une situation géopolitique déjà tendue pourrait facilement dégénérer.

Taïwan

Taïwan pourrait également être dans le viseur de Xi après que Trump se soit opposé à Pékin en s’adressant directement au président taiwanais, rompant des décennies de protocole diplomatique, et faisant des remarques agressives sur la politique de la « Chine unique ». Bien que Trump ait accepté de considérer Taiwan comme appartenant à la Chine, il ne faut pas exclure un changement de position si les hostilités venaient à s’accentuer sur d'autres sujets.

À surveiller également :

  • Les relations entre la Chine et la Russie
  • Tout changement politique de la Corée du Nord
  • Rodrigo Duterte et les Philippines

Congrès du parti communiste

À surveiller :

  • Les signes d'agitation sociale
  • Les changements dans la politique nationale ou étrangère
  • Les rendez-vous politiques de Xi

À l'automne, le parti communiste chinois tiendra son 19e Congrès national, un processus au cours duquel le parti choisit ses principaux membres exécutifs.

"Tenir la barre"

Après une année 2016 imprévisible, les investisseurs pourraient être pardonnés d’avoir considéré le Congrès national comme une menace. Il est peu probable que Xi soit concurrencé en tant que leader de son parti, mais il saisira l’opportunité de consolider son pouvoir et donner le ton des cinq prochaines années.

Son principal objectif est d'assurer que la Chine garde le cap jusqu’au jour du Congrès. Cela signifie qu'il devra maintenir l'économie stable et éviter l’agitation que le chômage ou une crise de la dette pourrait créer. Il sera également désireux d'éviter toute catastrophe de politique étrangère, surtout avec Trump, qui pourrait remettre en question son leadership.

Consolidation du pouvoir

Xi évitera toutes distractions ce qui lui permettra de se concentrer sur la consolidation du contrôle de son parti en faisant monter ses alliés à des positions clés. Cela occasionnera un climat intense, propice aux trahisons.

Tout signe indiquant que la manœuvre politique de Xi aurait échoué pourrait se répercuter sur les marchés internationaux, provoquant des réactions dans le monde entier.

Ouvrir un compte dès maintenant

Prenez position dès maintenant sur l'indice China 300.

Ces sujets pourraient vous intéresser...

  • Analyses de marché

    Les dernières analyses et perspectives de nos experts.

  • Plateforme et apps

    Disponible depuis votre navigateur internet et nos applications mobiles pour tout type de smartphone et tablette.

  • Calendrier économique

    Consultez les annonces économiques et inscrivez vous pour recevoir les alertes.

     

Nous contacter

Notre Service Client est disponible 24h/24 à partir de 9h le dimanche jusqu'à 23h le vendredi et de 10h à 18h le samedi.

+352 24 87 11 19

ou par email à support.lu@ig.com.