L’Oréal : doit se refaire une beauté !

L’Oréal est le leader mondial des cosmétiques avec 15% du marché global et 27 marques réalisant un chiffre d'affaires supérieur à 500 millions d'euros.

Cependant, la faiblesse de la division dermatologie et le manque d’avancée des produits professionnels pénalisent la rentabilité du groupe. Enfin, sa valorisation toujours élevée sur les marchés financiers limite l’intérêt spéculatif de la valeur.

Graphiquement, après s’être inscrit dans une tendance haussière de moyen terme, le titre L'Oréal consolidait au sein d’un triangle. La récente sortie par le bas de cette figure chartiste, la formation d’un gap baissier ainsi que la cassure de la moyenne mobile à 200 jours viennent remettre en cause la dynamique qui prévalait jusqu’alors. Les cours devraient ainsi continuer de décroitre en direction de 118,20€, puis vers 113€ en cas de rupture (objectif du triangle). Une clôture au-dessus de 124,30€ invaliderait ce scénario.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.