Les marchés reprennent leurs souffles après une semaine agitée

La Bourse de Paris se stabilise (-0,03%) à 4656,88 points dans un volume de 1056 millions d’euros.

Les marchés reprennent leurs souffles après une semaine agitée

Après une semaine très agitée avec un « lundi noir » et une très grande volatilité enregistrée, les investisseurs semblent lever le pied à l’image de la stabilisation à la mi-séance de l’indice parisien. Les places boursières asiatiques récupèrent de leur forte baisse dans le sillage de Wall Street. Ce vendredi est notamment le deuxième jour du Jackson Hole, réunion annuelle des grands argentiers du monde, qui se fera en l’absence de Janet Yellen.

Ailleurs en Europe, le DAX 30 recule de -0,34%, le Footsie londonien (+0,04%) et l’Eurostoxx 50 (-0,10%) se stabilisent.

Du point de vue macroéconomique, la révision à la hausse hier du PIB américain a rassuré les investisseurs des principaux marchés mondiaux. Il a été publié à 3,7% alors que les spécialistes tablaient pour un chiffre avoisinant les 3,2%. Les inscriptions hebdomadaires au chômage sont en baisse, reflétant la bonne santé de l’économie américaine. Au regard de ces statistiques, le revers de la médaille au retour de la confiance est la remise en cause de l’absence possible d’un resserrement monétaire en septembre.

Ce vendredi est le 2ème jour de Jackson Hole au Wyoming, déterminant pour la date de relèvement des taux courts américains. Les intervenants rassurés par William Dudley, président de la Fed de New York, qui laissait deviner la poursuite d’une politique monétaire accommandante, essayeront de dénicher tout élément susceptible de faire pencher la balance.

Par ailleurs, les places asiatiques reprennent des couleurs et poursuivent leurs rebonds. La Bourse de Shanghaï a clôturé sur une hausse de 4,8% et la Bourse de Tokyo progresse de 3% grâce à des indicateurs supérieurs aux attentes. Les inquiétudes relatives au ralentissement chinois ont été effacées en cette fin de semaine par la surperformance des Etats-Unis.

Du côté des statistiques, la première estimation de l’inflation du mois d’août en Allemagne sera publiée cet après-midi.

Outre-Atlantique, trois statistiques à l’agenda. Dans un premier temps, les revenus et dépenses des ménages en juillet à 14h30.

Par la suite, ce sera au tour de l’indice définitif de l’Université du Michigan de confiance du consommateur pour le mois d’août à 16h00.

Du côté des valeurs, Maurel et Prom progresse de 0,75% à 4,73 euros. Le groupe a annoncé sa fusion avec son ancienne filiale nigériane MPI qui lui permettra d’améliorer ses résultats au second semestre.

Citigroup a dégradé le titre Vivendi de « neutre » à « vendre ». Le titre recule de -1,83 % à 22,31 euros.

L’agence de publicité Havas a présenté un chiffre d’affaires en hausse de 5,5% à périmètre et taux de change constants. Le groupe confirme son objectif d’une croissance organique de 5% sur l’exercice 2015 et bondit de 1,24% à 7,35 euros.

Finalement, les valeurs pétrolières et parapétrolières se portent mieux grâce à la remontée du cours du baril de brut. Total (+1,43% à 40,76€) et Technip (+2,16% à 48,38€) sont en hausse.

Sur le marché des devises, la parité eurodollar s’apprécie de 0,33% à 1,1284$. L’euro reprend un peu de terrain face à un dollar qui a été renforcé par de bons chiffres américains les dernières séances.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.