Les marchés demeurent dans l’incertitude

L’indice parisien est en baisse à la mi-séance. À 12h50, le CAC 40 recule de -2,02% à 4023,92 points, dans des volumes de 2,447 milliard d’euros.

Les marchés demeurent dans l’incertitude

Les autres places européennes accompagnent la bourse de Paris dans le rouge. L’EuroStoxx 50 baisse de -2,16%. Le DAX 30 perd -2,30% et le FTSE 100 londonien se déprécie de -1,71%.

Suite au Brexit les incertitudes persistent, d’une part concernant l’avenir de l’Europe et sa formule actuelle, mais aussi concernant le type de relation (économique et politique) qui sera entretenu à l’avenir avec le Royaume-Uni. De plus, depuis l’issue du vote, le résultat semble avoir troublé les anglais, même ceux qui ont voté pour un Brexit. La classe politique en faveur d’une sortie de l’Europe n’a pas affiché d’empressement de sortir de l’Europe, bien au contraire ils ne veulent pas se précipiter. Cette réaction est à l’opposé de celle des membres de l’UE qui eux prient le Royaume-Uni d’entamer le processus de sortie le plus vite possible. Le ministre britannique des Finances, George Osborne, a annoncé la mise en place de plans d’urgence pour soutenir l’économie.

C’est dans ce climat d’incertitude sur l’avenir économique et politique du vieux continent que les marchés financiers évoluent.

Les résultats des élections législatives espagnoles avec l’arrivé du parti populaire en tête devant le parti socialiste et la coalition de gauche radicale (hostile à l’Europe), ont pu apaiser de manière relative les marchés ce matin.

Après avoir perdu 8% contre le dollar vendredi, la livre sterling continue de baisser à -1,45% à la mi-séance.

Les taux du Bund allemand repartent vers des plus bas historiques à -0,099%, tandis que le Yen, soutenu par son caractère d’actif refuge, continue de progresser face au dollar et à l’euro.

Du coté des places boursières asiatiques, le Shanghai Composite gagne +1,45%, soutenu par une dévaluation de la monnaie chinoise. Le Hang Seng Index de la Bourse de Hong Kong diminue de -0,16%. Au Japon, l’indice Nikkei 225, progresse de +2,39%.

Les cours du pétrole continuent leur dépréciation. Le Brent perd -0,10% à 48,36$ et le WTI diminue de -0,21 % à 47,53$. L’euro baisse face au dollar avec -0,85% à 1,1023$.

Il y a peu de statiques attendues aujourd’hui. Nous attendrons cet après-midi la publication de la balance commerciale des biens américains, estimée à -59,4 milliard de dollars, à 14h30. Et l’indice américain PMI services du mois de juin, à 15h45.

Les banques et l’automobile présentent les plus fortes baissent à la mi-séance sur l’indice parisien.
Sur le podium des valeurs parisiennes dans le vert, nous avons aujourd’hui Sanofi qui gagne +1,11% à 70,14€. Ensuite, Nokia avec +0,72% à 4,643€ et pour compléter ce podium Vinci qui augmente de +0,62% à 60,36€.

Concernant les baisses, Peugeot marque la plus forte avec -8,75% à 10,685€. Société Générale baisse de -6,89% à 26,815€ et Saint-Gobain perd -6,80% à 33,160€.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.