Les marchés terminent la semaine sur une note positive

Le CAC 40 a terminé en petite hausse vendredi (+0,44%) dans un volume d'échanges étoffé de 4,4 milliards d'euros, peu entreprenante en l'absence de nouvelle majeure et face aux maigres avancées sur le dossier grec.

Les marchés terminent la semaine sur une note positive

Parmi les autres marchés européens, Francfort a gagné 0,74% et Londres 0,24%. L'Eurostoxx 50 a pris 0,43%.

Plusieurs échéances poussent les investisseurs à la prudence, dont les négociations sur la Grèce, la prochaine réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) ou encore les élections en Grande-Bretagne début mai.

Dans la matinée, la publication de l’indice IFO allemand légèrement meilleur que prévu fut un élément de soutien du marché, mais il fut clairement insuffisant pour constituer un catalyseur de hausse du CAC 40.

Ce baromètre du moral des entrepreneurs allemands a grimpé un peu plus que prévu en avril, pour signer sa sixième hausse d'affilée.

Côté politique, lors d'une réunion des ministres des Finances à Riga, la zone euro s'est inquiétée du retard pris par la Grèce dans ses négociations avec ses créanciers afin de débloquer une nouvelle tranche d'aide.

Des progrès ont certes été enregistrés ces dernières semaines, ont admis plusieurs responsables de la zone euro, mais les différences de vue restent trop importantes sur la liste de réformes que le gouvernement s'est engagé à faire avaliser par ses créanciers.

Aux Etats-Unis, Wall Street a fini vendredi la séance et la semaine sur de nouveaux records, soutenue par les bons résultats de géants de la cote: le Dow Jones a gagné 0,12% à 18.080,14 points, le Nasdaq, qui a atteint un nouveau record, progresse de 0,71% à 5.092,08 points et l'indice S&P 500 a gagné 0,23% soit 4,76 points, suffisamment pour battre de justesse un nouveau record qui tenait depuis le 2 mars, à 2.117,69 points.

Coté entreprises, Renault a pris 3,73% à 97,08 euros, galvanisé par un chiffre d'affaires en hausse de 13,7% au premier trimestre et une confirmation des objectifs 2015.

Seb a bondi (+17,55% à 82,84 euros), dopé par un bond de ses ventes de 15,8% au premier trimestre.

Innate Pharma s'est envolé (+48,83% à 13,35 euros) après l'annonce d'un partenariat avec le groupe pharmaceutique britannique AstraZeneca.

Suez Environnement a été recherché (+4,13% à 18,55 euros) après l'annonce d'un chiffre d'affaires et d'un excédent brut d'exploitation (Ebitda) en croissance, tirés par l'activité à l'international et l'eau en Europe.

En revanche, l'action Air Liquide a perdu 1,49% à 119,30 euros, le marché accueillant fraîchement un chiffre d'affaires en hausse de 7% au premier trimestre.

Enfin, GDF Suez a pris 1,96% à 19,29 euros alors que le groupe va changer de nom pour s'appeler Engie.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.