Le CAC progresse timidement

La Bourse de Paris grignotait quelques points vendredi matin dans une séance une nouvelle fois étale, avant un week-end chargé sur le plan politique avec les élections européennes et ukrainiennes.

A mi-séance, l'indice CAC 40 prenait 0,07 % à 4 481,27 points dans des volumes toujours peu étoffés, le DAX 0,29 % à 9 748,99 points et le FTSE 100, 6 803,10 points.

Le marché parisien devrait rester calme une nouvelle fois avant un week-end électoral important sur le vieux continent.

D’un côté, les partis hostiles à l'Union européenne qui ont donné le ton dans de nombreux pays, à l'occasion des élections européennes, seraient susceptibles, selon les derniers sondages, d’occuper 25 % des sièges. Pour certains analystes, ce résultat, s’il se confirmait, pourrait avoir des conséquences importantes pour l’Euro et la gouvernance de l’union. De l’autre, les élections présidentielles ukrainiennes sont menacées dans l’est du pays avec un regain de tension suite à la mort d’au moins 17 soldats ukrainiens après des attaques de militants pro russes, ces derniers ayant promis de saboter le processus électoral.

Les indicateurs publiés ce matin n’ont pas eu d’influence sur la tendance.

L’Allemagne, première économie de la zone euro, a affiché une solide croissance au premier trimestre, la plus forte en trois ans. Toutefois, cette croissance a été favorisée par un hiver particulièrement clément et devrait ralentir dans les mois à venir. Les analystes soulignent aussi, que c’est la consommation intérieure qui a permis à la croissance de progresser alors que le commerce extérieur apportait une contribution négative au PIB.

La publication d’un indice IFO au plus bas de l’année semble confirmer les prévisions des économistes de l’office fédérale de la statistique concernant un ralentissement à venir de la croissance. Le sentiment des entreprises allemandes a baissé plus que prévu en mai confirmant que la première économie du vieux continent progresse à un rythme moins soutenu que celui du premier trimestre.

Outre-Atlantique, la journée sera surtout marquée par la publication des chiffres de ventes des logements neufs mais devrait rester calme avant un week-end prolongé, lundi étant férié aux États-Unis.

Parmi les valeurs françaises, Alstom reculait de 1,41 % à 28,33 euros. General Electric a annoncé hier soir avoir accordé, à la demande du gouvernement, un délai de trois semaines supplémentaires au groupe industriel français pour examiner son offre sur sa division énergie.

Orange perdait 2,73 % à 11,95 euros après un abaissement de sa recommandation par Société Générale à « neutre » contre « acheter » auparavant.

Thales prenait 0,48 % à 44,30 euros. Le groupe va acquérir les activités de services de sécurité des communications de l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent pour un montant non communiqué.

Cap Gemini progressait de 0,63 % à 52,42 euros. La société de services informatiques et de conseil a indiqué prévoir une accélération de sa croissance au cours des prochaines années avec une progression des ventes entre 5 et 7 % à moyen terme.

Derichebourg s’effondrait de 5,14 % à 2,42 euros après la publication d’une perte nette part du groupe de 29,9 millions d'euros au titre de son premier semestre clos le 31 mars dernier.

Enfin, Solocal Group prenait 4,17 % à 0,75 euros faisant toujours l’objet de rachats à bon comte après plusieurs séances consécutives de baisse suite à l'annonce d'une augmentation de capital de 440,37 millions d'euros.

L’Euro se repliait une nouvelle fois, à 1,3622 Dollar. L’or baissait à 1 291,62 dollars l’once et le Brent, échéance juillet 2014, restait stable à 110,36 dollars le baril.

Apprenez-en davantage sur le marché des CFD avec IG.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier. 79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG. Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.