Les marchés poursuivent leur progression en raison du fort rebond des matières premières énergétiques

L’indice phare de la  Bourse de Paris (CAC 40) a terminé quasiment à l’équilibre (+0,14% à 4 667,34 points) dans un volume d'échanges étoffé de 4,6 milliards d'euros.

Les marchés poursuivent leur progression en raison du fort rebond des matières premières énergétiques

La cote parisienne a poursuivi sa progression des jours précédents en début de séance dynamisé par le rebond des valeurs pétrolières parallèlement à la remontée des cours de brut, puis a finalement baisser après une heure de cotation à Wall Street.

Sur les autres places financières, la Bourse de Francfort a gagné 0,68% et celle de Londres a fini stable (-0,01%). Par ailleurs l'Eurostoxx a pris 0,20%.

Les chiffres publiés hier en fin d'après-midi montrent une hausse plus forte que prévue des stocks de pétrole brut aux Etats-Unis.  L'effet domino a été sans appel sur la cote parisienne qui a perdu près de 60 points en l'espace d'une heure.

Du côté des Etats Unis, Wall Street a fini en petite hausse mercredi, les investisseurs choisissant de poursuivre le rebond entamé en fin de semaine dernière malgré une poignée de mauvais résultats: le Dow Jones a pris 0,73% à 16 912,29 points, le Nasdaq Composite a progressé de 0,90% à 4 791,15 points et l'indice S&P 500 a gagné 0,80% à 1 995,83 points.

Sur le terrain des valeurs, le secteur pétrolier et des matières premières a nettement fini dans le vert.

Vallourec a pris 8,68% à 10,69 euros, CGG 8,04% à 3,83 euros, Maurel et Prom 4,91% à 4,38 euros, Technip 2,12% à 49,53 euros, Total 2,24% à 45,40 euros et ArcelorMittal 7,18% à 5,55 euros.

Nexans a bondi (+7,21% à 34,20 euros), soutenu par une note favorable de Bank of America-Merrill Lynch.

Elior a lâché 4,93% à 16,97 euros. Aurel BGC indique que les fonds Charterhouse et Chequers ont enclenché la cession de 9,94% du capital via un placement accéléré.

Air France-KLM a perdu 0,75% à 6,07 euros. Deux jours après les incidents chez Air France au cours desquels deux cadres de la compagnie ont été brutalisés, une enquête interne a permis d'identifier une dizaine de salariés comme impliqués dans ces violences, selon une source proche du dossier.

Crédit Agricole a gagné 2,05% à 11,21 euros et Société Générale 0,73% à 41,61 euros, alors que leur filiale, la société de gestion d'actifs Amundi, a lancé son introduction en Bourse à Paris.

Archos a été recherché (+4,71% à 1,78 euro). Le groupe a réalisé au troisième trimestre un chiffre d'affaires en hausse de 30%, sous l'effet d'une forte croissance sur le marché européen.

Sur le marché des changes, l'euro reculait un peu face au dollar. Vers 23H00 à Paris, la monnaie unique européenne valait 1,1237 dollar, contre 1,1271 dollar mardi à la même heure.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.