CAC 40 : consolide depuis 10 jours

Tendance en cours

L'indice CAC 40, bien qu'ayant comblé le gap baissier de lundi, n'a pas encore eu la force de franchir la résistance à 4232 points. Les forces des vendeurs ne sont donc pas encore épuisées, juste malmenées.

Néanmoins, la tendance reste nettement haussière sur l'indice français et le franchissement de 4232 points ne semble être qu'une question de temps.

CAC 40 02-10-2013

Niveaux chartistes

Résistance Moyen Terme : 4 330
Résistance Court Terme : 4 230
Support Moyen Terme : 4 010
Support Court Terme : 4 120

Pour en savoir plus : regardez la vidéo du point bourse sur Youtube

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.
79% des comptes d’investisseurs particuliers perdent de l’argent lorsqu’ils investissent sur les CFD avec IG.
Vous devez vous assurer que vous comprenez le fonctionnement des CFD et que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide en capital en raison de l’effet de levier.