Inflation ou pas, Trump fait chuter les marchés

Inflation ou pas, Trump fait chuter les marchés

Les marchés ont commencé par monter alors que les chiffres de l’inflation américaine confirmaient une hausse modéré en février, avant de rebrousser chemin en réaction aux propos de Trump.

Le président américain, venant tout juste de limoger son secrétaire d'Etat Rex Tillerson, envisage désormais d’imposer des tarifs douaniers en ciblant les secteurs de la technologie et des télécommunications. Wall Street a fini en baisse, suivi des marchés asiatiques. Cependant la chute a été relativement mesurée.

L'inflation étant sous contrôle, le risque principale shift sur le développement de la politique commerciale des Etats-Unis et d’une possible guerre commerciale. Si les marchés pourraient rester sous-pression aujourd’hui, ils n’ont pour le moment pas cassé de support important pour remettre le scénario du rebond en cause. On rappelle également que les politiques ont tendance à apporter de la volatilité sur les marchés, mais que l’effet s’estompe avec le temps. De plus, une guerre commerciale « totale » est pour le moment peu probable, n’étant dans l’intérêt ni de Monsieur Trump, ni de la Chine.

DAX : l’indice a cassé la droite de tendance haussière et pourrait poursuivre sa baisse en direction de 12115 – 12050 avant de trouver du support acheteur.

Support : 12185 (weekly pivot), 12115, 12060 (retracement de 61,8% de la récente hausse)

Résistance : 12285, 12370, 12500

SP500 : l’indice a cassé la droite de tendance haussière et pourrait poursuivre sa baisse en direction de 2750-2720 avant de trouver du support acheteur.

Support : 2750 (pivot hebdomadaire), 2740, 2721 (50% retracement)

Résistance : 2795, 2815, 2870

SP500 – Daily – Scénario du rebond intact

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.