Faiblesse aux US, l'Europe reste solide

Faiblesse aux US, l'Europe reste solide

Les marchés US continuent d’afficher des signes de faiblesse, sans tendance nette. Cependant, il est encore prématuré pour parler d’une seconde vague de correction, encore moins de crash :

 

  1. Les indices américains se maintiennent au-dessus des supports importants et la moyenne mobile de 200 jours est encore orientée vers le haut
  2. Lors d’un crash ou d’une correction tout chute, hors la faiblesse des marchés est un cas relativement isolé aux États-Unis où les valorisations sont plus riches et les taux montent.

Les bourses européennes au contraire sont au plus haut depuis deux mois aidées par la faiblesse de l’euro, mais aussi probablement par de la rotation de portefeuille provenant des ventes de titres américains (preuve que les investisseurs ne fuient pas complètement les actions).

Euro Stoxx 50 Daily – l’indice a cassé au-dessus de sa moyenne mobile de 200 jours accompagné d’un momentum haussier et pourrait se diriger vers les sommets à 3700.

SP500 Daily – une cassure sous le triangle de consolidation horizontal et sous le support  2580 serait un gros avertissement pour les bulls. En revanche, une cassure au-dessus de 2720 ouvrirait la voie à une hausse plus importante.

Nasdaq 100 Daily – une cassure sous le triangle et sous la moyenne mobile de 200 jours autour 6400 serait un premier avertissement. En dessous, le marché passera probablement en tendance baissière.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.