Note Intraday - Aversion au risque

L’inflation étant sorti en ligne avec les attentes, les marchés actions se portaient bien jusqu’à ce que Trump fasse son annonce.  

Note Intraday - Aversion au risque

Trump et son administration veulent imposer des droits de 25% et 10% sur toutes les importations d’acier et d’aluminium. Cela a engendré de vives réactions de par le monde, notamment en Europe et au Canada. Il n’est pas encore clair quels pays, le cas échéant, seront exemptés des règles proposées.

En attendant d’en savoir plus, l’incertitude liée à une potentielle guerre commerciale s’ajoute aux « inconnues » ce week-end avec le scrutin en Italie et en Allemagne. L’aversion au risque pourrait donc se prolonger au moins jusqu’à la semaine prochaine.

Techniquement, le SP500 a cassé sous 2700 et pourrait prolonger sa baisse en direction des 2600.

Résistance : 2700, 2740, 2800

Support : 2620, 2612, 2590

Note Intraday - Aversion au risque

Le DAX restera volatil en attente de l’événement binaire ce week-end avec un risque de gap baissier ou haussier à l’ouverture, ce lundi, dépendamment du résultat du scrutin. Un sondage récent annonce que 56% des membres du SPD voteront en faveur d’une coalition.  En intraday, le niveau de 12000 doit tenir sans quoi nous irons sûrement chercher le bas du mois d’août 2017 à 11867.

EUR/USD – selon une note de Morgan Stanley,  un vote en faveur d’une coalition CDU/SPD conduirait à une expansion fiscale en Allemagne et accélérerait l'intégration européenne, ce qui serait positif pour l'euro. En revanche, si le SPD rejète la coalition, l’EURUSD pourrait chuter jusqu’à 1,16/1,17. Leur scénario de base est que le SPD votera en faveur d’une coalition.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.