Quelle tendance pour l'EUR/CHF ?

L’euro passe en dynamique haussière tandis que la demande pour les valeurs refuges tel que le franc devrait diminuer.

bg_eurchf_4458

L’euro est dans une forte dynamique haussière dont les positions longues spéculatives ont atteint un plus haut depuis 6 ans selon le régulateur des marchés à terme, le CFTC. La réduction du risque politique et économique dans la zone euro pourrait inciter la banque centrale européenne de resserrer sa politique monétaire dès l’année prochaine. La BCE n’a pour l’instant pas évoqué ce sujet, mais elle a toutefois rehaussé ses prévisions de croissance et reconnaît que le risque déflationniste a fortement diminué. Selon l’OCDE, la croissance économique globale devrait atteindre 3,5% en 2017, soit le plus haut niveau depuis 6 ans. Cela devrait favoriser la reprise économique en Europe, étant nettement exportatrice. Le regain d’optimisme sur les marchés boursiers limite en revanche la demande pour les valeurs refuges tel que le franc.

L’EUR/CHF a mis un terme à sa dynamique baissière depuis le sommet de février 2016 à 1,12. Le gap haussier suite au premier tour présidentiel en France a propulsé la paire au-dessus de sa moyenne mobile exponentielle de 40 semaines (ou 200 jours), désormais haussière (changement de couleur du orange au bleu). Prenant plus de 300 points en quelques jours et touchant brièvement le niveau psychologique de 1,10, l’EURCHF a retracé environ 38,20% de ce mouvement. Mais ce n’est cependant pas suffisant pour enrayer le mouvement haussier. En effet, les indicateurs de momentum RSI et MACD en territoire positif et en tendance haussière n’indiquent aucune divergence.

On trouvera un niveau de support important à 1,08 qui correspond à la moyenne mobile exponentielle de 200 jours et au niveau de retracement Fibonacci de 61,8% du dernier mouvement de hausse. En cas de cassure, il y aura un risque d’accélération vers le bas de l’année à 1,0630, qui est également le niveau de retracement de 61,8% du mouvement plus important entre le bas d’avril 2015 (à 1,0243) et le sommet de 2016 à (1,1199). Si le support de 1,08 tient, la paire EURCHF devrait se diriger vers 1,12 d’ici la fin de l’année (le point le plus haut atteint depuis la fin du taux plancher de 1,20 en janvier 2015), puis 1,15 en cas de cassure au-dessus de ce niveau.

EUR/CHF

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.