Les marchés reprennent des couleurs grâce à la BoE

Sur la bourse de Paris, l’indice CAC 40 gagnait à 13h10 +0,75% à 4 353,29 points, dans un volume d’échanges de 865 millions d’euros.

Les marchés reprennent des couleurs grâce à la BoE

Sur les autres places européennes, le DAX 30 progressait de +0,93% à 10 265,19 points, et le FTSE 100 gagnait +0,85% à 6 690,98 points. L’indice global EuroStoxx 50 prenait +1,05% à 2 941,61 points.

Cette nuit, les marchés asiatiques ont clôturé dans le vert. Le Hang Seng a gagné +0,43%, le Nikkei 225 a pris +1,07% et le Shanghai Composite +0,13%.

Du côté des publications économiques, les marchés étaient principalement attentistes ce matin de la décision de la Bank of England (BoE) concernant sa politique monétaire. L’institution a décidé à la fois de baisser ses taux directeurs de 0,5% à 0,25%, et d’augmenter le programme de rachats d’actifs, qui passe de 375 milliards de livres sterling à 435 milliards de livres sterling. Les investisseurs étaient 99,2% à anticiper une baisse de taux mais peu pensaient que la BoE augmenterait son programme de rachats.

En Grèce, le taux de chômage pour mai est paru à 23,5% pour mai. La BCE a publié son bulletin économique mensuel, dans lequel l’institution monétaire évoque une inflation globale mondiale faible. La volatilité sur les marchés liée au Brexit n’a été que de courte durée, mais les incertitudes sur les perspectives mondiales ont augmenté, en particulier en ce qui concerne les émergents.

Cet après-midi, il y aura aux Etats-Unis les inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30 (consensus Bloomberg à 265K) et les commandes de biens durables pour juin à 16h00 (consensus Bloomberg à -4,0%).

Les cours du pétrole cédaient du terrain ce matin, puisque le baril de Brent a reculé de -0,67% à 42,81$ et le WTI s’est replié de -0,34% à 40,69$.

Sur le marché des changes, l’euro a perdu -0,21% face au billet vert à 1,1126$, et la livre sterling a perdu -1,16% face au dollar à 1,3170$, principalement du fait de l’annonce de Mark Carney.

Sur le CAC 40, Société Générale était en tête ce matin en gagnant +3,26%, suivie par Crédit Agricole et AXA qui prenaient respectivement +2,85% et +2,14%. Du côté des baisses, Nokia était largement dans le rouge (-4,27%) suite à de mauvaises publications de résultats. Sanofi se repliait de -0,59% et Veolia Environnement de -0,05%.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.