Un KOF positif, une propension au risque de la part des marchés, mais pour combien de temps ?

bg_bull 2

Le KOF, principal indice suisse de prévisions économiques à 6 mois, a atteint un nouveau plus haut sur 1 an, à 102.9. Il poursuit sa tendance à la hausse, confirmant ainsi que les entreprises s'adaptent progressivement à un franc plus fort.

L'optimisme est également perceptible sur les marchés en recherche active de risque. Le SMI s'échange actuellement au-delà de 8300 et pourrait bien se diriger, au cours des jours ou semaines à venir, vers les 8600 observés ces dernières années.

Le dollar a enregistré une reprise après les commentaires de Janet Yellen vendredi indiquant qu'il serait opportun de relever les taux dans les “prochains mois”. Le marché intègre une probabilité de relèvement des taux à 53,8 % en juillet. Le chiffre pourrait augmenter si les statistiques publiées cette semaine s'avéraient favorables (confiance des consommateurs attendue mardi, ISM manufacturier mercredi, NFP vendredi).

En presque 2 semaines, l'USD/CHF a connu un regain de 500 pbs, suite au retour de l’appétit pour le risque et une probabilité accrue de hausse des taux par la Fed. L'EUR/CHF se maintient bien au-delà des 1.10 mais pourrait marquer une pause, en raison de la menace d'un assouplissement quantitatif renforcé par la BCE.

Le rallye actuel va-t-il durer ?

Nous en doutons. Les véritables raisons de la chute des marchés chinois et émergents et de celui des matières premières résident dans le renforcement du dollar et les éventuelles hausses de taux de la Fed. Ce qui avait tiré les marchés globaux fortement vers le bas au début de l'année. Nous nous attendons, par conséquent, à un retour de la volatilité sur les marchés,  si le dollar US devait continuer à se renforcer.

La valorisation des actions a tiré parti des excès de liquidités et de l'argent facilement accessible depuis des années. Le resserrement de la plus grande économie au monde devrait logiquement conduire à une réévaluation à la baisse des marchés actions. Nous rappelons que le S&P 500 s'échange à un P/E moyen (2016) de 17.8x, bien supérieur à sa médiane à 5 ans de 15.5x. Quant à l'indice SMI, il se négocie à 17.4x contre une médiane à 5 ans de 15.20x.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.