Les indices terminent en territoire positif

L’indice phare parisien, le CAC 40, a très fortement progressé ce mercredi en prenant 3,32% à 4490,31 points dans un volume d’échanges élevé de 4,2 milliards d’euros. C’est la meilleure performance de l’indice depuis le début de l’année.

Les marchés grimpent et signent une quatrième séance de hausse consécutive

Les autres indices européens clôturent également en forte hausse, le DAX a pris 2,71%, le FTSE 1,93% et l’Eurostoxx 2,99%.

Les indices ont profité d’une conjonction de facteurs favorables. Tout d’abord la Chine a vu ses exportations rebondir très fortement en mars, mettant fin à plusieurs mois de plongeon, tandis que les importations modéraient leur recul, un nouveau signe d'une possible stabilisation dans la deuxième économie mondiale.

Ensuite, les cours du brut ont grimpé notamment sur fond de rumeurs à propos d'un nouvel accord entre Ryad et Moscou pour stabiliser leur offre, à l'approche d'une réunion au Qatar dimanche.

Concernant les indicateurs macroéconomiques, les ventes au détail américaines fléchissent en mars. Alors que cet indicateur avait alimenté le retour de la confiance dans la croissance américaine en février, le recul du mois de mars de -0,3% en glissement mensuel n'y contribuera pas.

Celui-ci a, certes, été occasionné par la baisse la plus importante de l'année des ventes automobiles. Les données pour le mois précédent ont été révisées à la hausse ce qui permet toutefois de nuancer cette contraction.

Malgré cela, les marchés américains ont progressé. Le S&P 500 s’est adjugé 1% à 2082,42 points, le Dow Jones a gagné 1,06% et le Nasdaq Composite +1,55%.

Si tous les secteurs d’activité ont progressé hier, les plus fortes hausses concernent les matériaux de base (+4,45%), les sociétés financières (+4,34%) et les producteurs de pétrole et gaz (+4%). La plus faible hausse concerne les services aux consommateurs qui a pris 1,54% pendant la séance.

Les valeurs bancaires ont été recherchées, à l'image de BNP Paribas (+6,36% à 45,27 euros), Crédit Agricole (+5,47% à 9,74 euros) et Société Générale (+7,83% à 33,82 euros).

Axa a bénéficé (+6,47% à 22,06 euros) d'un relèvement de recommandation par JPMorgan.

Euronext a grimpé (+6,04% à 36,77 euros), grâce à une note favorable de Goldman Sachs.

Le secteur pétrolier a tiré le marché vers le haut. CGG a gagné 8,57% à 0,76 euro, Total, 3,99% à 42,57 euros et Technip, 3,31% à 50,52 euros.

GTT a gagné 2,85% à 29,07 euros, en publiant une progression de son chiffre d'affaires au premier trimestre, malgré une conjoncture défavorable.

Sur le forex, l’euro a fortement reculé face au dollar, abandonnant 0,92% à 23h00 et valait 1,12776 dollars.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.