Les marchés décrochent après la réunion de la BCE

L’indice phare de la Bourse de Paris (CAC 40) a terminé en très forte baisse jeudi (-3,58% à 4.730,21 points), alors qu'il prenait plus de 1% à la mi-journée, dans un volume d'échanges très étoffé de 7,0 milliards d'euros.

Les marchés décrochent après la BCE

Le marché parisien, qui a un temps été parasité par l'annonce erronée par le Financial Times d'un maintien des taux de la BCE, a décroché dans la foulée des annonces de la banque centrale.

Parmi les autres marchés européens, Francfort a lâché 3,58% et Londres 2,27%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a perdu 3,61%.

Les opérateurs avaient spéculé ces dernières semaines sur des annonces fortes de la BCE à l'issue de sa réunion, mais les mesures dévoilées par son président Mario Draghi ne semblaient pas à la hauteur des attentes, très élevées, des investisseurs.

La BCE a d'abord décidé de baisser son taux de dépôt, avant d'annoncer un renforcement de son programme de rachats massifs de dette, sous forme d'une extension de sa durée et d'un élargissement de la palette de titres qu'elle peut acheter.

Ce programme dit de "QE" (quantitative easing, assouplissement quantitatif) et lancé en mars dernier sera prolongé jusqu'à fin mars 2017 au moins. La BCE aura ainsi injecté d'ici là à minima 1.500 milliards d'euros dans l'économie.

Wall Street a nettement baissé jeudi, gagnée par la déception des marchés européens après l'annonce de mesures de soutien moins importantes que prévues par la BCE : le Dow Jones a perdu 1,42% à 17.477,67 points, le Nasdaq Composite a lâché 1,67% à 5.037,53 points et le S&P 50 a reculé de 29,89 points à 2.049,62 points.

La totalité des valeurs du CAC 40 ont terminé en baisse, en particulier les entreprises sensibles à la hausse de l'euro face au dollar. Airbus Group a perdu 5,27% à 63,66€, Safran 3,16% à 65,85€, Essilor 4,39% à 117,50€ et L'Oréal 4,30% à 161,30€.

Kering a résisté (-0,25% à 160,25€) grâce à une note favorable de Bank of America-Merrill Lynch, tout comme Arkema (-0,13% à 66,95€) avec Deutsche Bank.

Nicox a décroché (-7,83% à 7,24€) après avoir annoncé une revue stratégique de ses activités commerciales européennes, qui pourraient être cédées, afin de réduire "significativement" sa consommation de trésorerie.

Sur le marché des changes, l'euro restait ferme vendredi face au dollar après son envolée de la veille, vers 08H00 à Paris, la monnaie unique européenne, qui avait gagné plus de 3% jeudi face au billet vert, cédait quelques fractions à 1,0920$ contre 1,0947$ jeudi vers 23H00 et 1,0619$ mercredi soir. L'euro a grimpé jeudi jusqu'à 1,0981$, un sommet depuis un mois.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.