Les marchés sur leur lancée lors d’une séance tronquée

L’indice phare de la Bourse de Paris (CAC 40) a terminé en nette hausse jeudi (+1,08% à 4.946,02 points), dans un volume d'échanges peu étoffé de 2,7 milliards d'euros.

Les marchés sur leur lancée lors d’une séance tronquée

Le marché parisien a ouvert sur une note de prudence avant d'accélérer le rythme, prolongeant la tendance positive de la veille.

Parmi les autres marchés européens, Francfort a pris 1,35% et Londres 0,88%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a gagné 1,06%.

La séance s'est déroulée dans le calme, en raison de la fermeture des marchés américains à l'occasion de Thanksgiving. Les échanges outre-Atlantique ne reprendront qu’aujourd’hui pour une demi-séance.

Les investisseurs ont salué mercredi un article de presse évoquant la mise en place de nouvelles mesures de soutien à l'économie par la Banque centrale européenne (BCE) lors de sa réunion le 3 décembre.

Ils estiment également que la BCE va vouloir lutter contre le risque d'une baisse de confiance en zone euro après les attentats.

L’autre actualité est venue des matières premières avec notamment les valeurs minières et sidérurgiques qui ont progressé à la faveur du rebond des cours de certains métaux comme le zinc et le cuivre, récemment tombés à des plus bas d’au moins six ans.

Les fondeurs chinois ont envisagé de réduire leur production afin de soutenir les cours, tandis que les producteurs d’aluminium et de nickel ont demandé à Pékin de racheter les surplus de métaux non ferreux, selon des sources citées par Reuters.

Par conséquent les valeurs industrielles ont tiré le marché vers le haut, à l'image de Renault (+3,48% à 93,68 euros), Saint-Gobain (+2,30% à 41,58 euros), ArcelorMittal (+6,10% à 4,73 euros) et Technip (+4,78% à 50,24 euros).

STMicroelectronics a bondi (+5,44% à 7,00 euros) grâce aux solides résultats du fabricant allemand de semi-conducteurs Infineon.

Vivendi a lâché 0,80% à 19,95 euros. Sa filiale Canal+ va perdre les droits de diffusion en France du championnat d'Angleterre de football au profit d'Altice, le groupe de médias et de télécoms de l'homme d'affaires Patrick Drahi, selon la presse.

Crédit Agricole a pris 1,69% à 11,40 euros. La banque a annoncé avoir cédé pour environ 170 millions d'euros d'actions Amundi (+2,33% à 48,30 euros), via l'exercice partiel de son option de surallocation dans le cadre de l'introduction en Bourse du géant de la gestion d'actifs.

Thales a terminé stable à 70,00 euros, après un abaissement de recommandation par UBS.

Sur le marché des changes, l'euro résistait face au dollar vendredi avant l'annonce possible de nouvelles mesures de soutien monétaire de la BCE la semaine prochaine.

Vers 08H00 ce matin, l'euro valait 1,0635 dollar contre 1,0607 dollar jeudi vers 23h00.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.