La baisse l'emporte sur les marchés

La Bourse de Paris bondit de 3,57% à 4502,38 points dans un volume de  1472 millions d’euros.

Les investisseurs rassurés par Yellen

L’indice parisien rebondit nettement au lendemain des propos tenus par la présidente de la Réserve Fédérale américaine Janet Yellen.

Ailleurs en Europe, le Dax progresse de 2,95%, le Footsie Londonien gagne 2,48% et l’Eurostoxx 50 s’apprécie de 3,27%.

Du point de vue macroéconomique, les intervenants ont suivi de très près le discours de Janet Yellen hier soir. Cette dernière a indiqué d’un ton ferme que le scénario d’un relèvement des taux d’ici la fin de l’année était privilégié par la Fed.

Elle a précisé entre autres que les raisons de cette décision étaient endogènes, estimant que la croissance américaine permettrait de relever l’inflation sur le moyen terme, tandis que le contexte économique mondial défavorable se résorberait dans les mois à venir.

Par ailleurs, les indices américains se sont bien repris après avoir enregistré un net repli durant la séance, à l’image du S&P 500 qui a clôturé en légère baisse de 0,34%.

En Asie, les indices asiatiques ont terminé en ordre dispersé. Le Shanghaï composite a clôturé en recul de 1,60%, à l’inverse du Nikkei japonais qui s’est apprécié de 1,76%.

Du côté des statistiques, aux Etats-Unis, nous suivrons la dernière estimation de la croissance du produit intérieur brut pour le deuxième trimestre, qui sera publiée à 14h30. Le consensus table sur la confirmation d’une hausse de 3,7%.

Par la suite, à 16h, l’indice de confiance du consommateur établi par l’université du Michigan sera présenté. Il est attendu à 87,2 contre 85,7 auparavant.

Du côté des valeurs, le secteur automobile qui a été lourdement pénalisé par le scandale de Volkswagen reprend des couleurs. Peugeot (4,81% à 13,63€) et Renault (5,14% à 67,11€) s’envolent à la hausse.

Zodiac Aerospace chute de 6,49% à 19,83€. Selon plusieurs médias, American Airlines aurait décidé de ne plus faire appel à la compagnie comme fournisseur de sièges haut de gammes.

Trigano (+5,51% à 41,58€) a présenté un chiffre d’affaires en forte hausse comparativement aux exercices précédents.

Enfin, Solocal Group bondit de 1,38% à 0,22€. Le groupe serait en négociation en vue de céder sa régie publicitaire Horyzon Media à Eric Aderdor (co-fondateur et directeur général).

Sur le marché des devises, la parité eurodollar se déprécie de 0,13% à 1,1163$.  L’euro perd du terrain sur fond d’anticipation d’une remontée prochaine des taux courts américains.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.